5 clés pour se détacher du regard des autres

Bonsoir !

Je suis ravie de vous retrouver avec un nouvel article dans la catégorie Développement Personnel. Aujourd’hui, nous allons aborder une thématique qui touche beaucoup d’entre nous : le regard des autres. Comment s’en libérer ? Comment ne plus faire ses choix en fonction de l’approbation des autres ? 

Tout d’abord, essayons de savoir si vous faites partie de ceux qui ont du mal à se détacher du regard des autres…   

Quand vous prenez une décision vous demandez systématiquement l’avis des gens autour de vous

Vous n’osez pas vous mettre en short / en robe l’été

Vous ne sortez pas sans maquillage

Vous avez besoin de compliments pour vous sentir bien

Vous achetez des grosses baskets blanches et mastoc parce que c’est la dernière mode, même si vous n’aimez pas trop. 

Vous ne prenez jamais la parole en groupe

Vous vous reconnaissez dans l’un (ou plusieurs!) de ces cas ! Cet article est pour vous ! Il n’y a aucun jugement ici. Bien au contraire. Si je souhaite aborder ce sujet, c’est justement parce que j’ai longtemps souffert de la peur du regard des autres. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Voici ce qui m’a beaucoup aidé :

1- Identifier ce que ce besoin vous coûte  : à côté de quoi cette peur du regard des autres vous fait passer ? Listez clairement ce que vous ne faites pas, ou ce que vous ratez par peur du jugement des autres (vacances à la plage en maillot de bain, relations amoureuses dictées par l’avis de votre entourage, choix de carrière) Ce coût est beaucoup trop élevé ! Lorsque l’on réalise tout ce que l’on pourrait avoir en se détachant du regard des autres, le premier pas vers la liberté est fait !

2- Accepter qu’on ne peut pas plaire à tout le monde ! C’est comme ça. Les goûts et les couleurs ne se discutent pas ! Il y a des gens qu’on aime en un instant et d’autres qu’on ne sent pas du tout, sans raison. Il en est de même pour chacun d’entres nous. Ne perdons pas d’énergie dans une cause vaine. En acceptant qu’on ne peut pas plaire à tout le monde, on filtre son cercle de proches et on attire à soi uniquement des personnes qui nous correspondent vraiment et dont nous ne craignons pas le regard. 

3-  Vos choix n’engagent que vous. Peu importe ce que pensent les gens. Lorsque vous agissez, faites les choses pour vous, car les conséquences de vos actes VOUS impactent ! Bien évidemment, lorsque je dois prendre une décision importante, je demande toujours conseil à mes proches. Mais s’ils me disent tous « non » et qu’au fond de moi, j’ai très envie de dire « OUI », j’y vais. J’ai appris à écouter la petite voix en moi, mon intuition. Elle a souvent raison 

Lorsqu’il s’agit d’assumer qui l’on est physiquement : posez vous cette question : Que se passera-t-il ? (si je sors sans maquillage , si je mets un short pour courir, si je mets un maillot deux pièces) RIEN. Il ne se passera rien. Personne ne va rien vous dire. En fait, tout le monde s’en fiche. Mais VRAIMENT ! En prenant conscience de cela, vous vous sentirez libéré. C’est tout. Et c’est déjà beaucoup !

4- Apprenez à vous connaitre. C’est essentiel pour se libérer du regard des autres. Qui êtes-vous, que voulez-vous ? Qu’est-ce qui vous rend heureux ? Qu’est-ce que vous aimez ? C’est en répondant à ces questions, en devenant le spécialiste de vous-même, que vous arriverez à faire facilement de bons choix pour VOUS. Cela demande un gros travail d’introspection. Les lectures en développement personnel m’ont beaucoup appris sur moi-même et je ne peux que vous conseiller de vous mettre en quête de savoir à votre sujet !

Une fois que vous aurez appris à vous connaitre, vous aurez envie de prendre des décisions pour vous. Vous n’aurez plus besoin de suivre l’avis général pour vous sentir « approuvé ». 

5- Faites de petits pas. Vous avez décidé de vous affranchir du regard des autres ? Bravo ! Commencez par de petites actions. Prenez des décisions sans grandes conséquences et prenez-les seule. Faites de petites actions sans vous inquiéter du regard des autres (allez chercher le pain sans maquillage, porter un vêtement que vous adorez, mais que vous n’assumiez pas)

J’espère que ces quelques astuces permettront à celles ou ceux d’entres vous qui craignent un peu trop le regard des autres de vous en détacher. De petits changements dans votre attitude, peuvent avoir de grands effets ! Pensez-y !

À très vite !

Pauline

18 commentaires sur « 5 clés pour se détacher du regard des autres »

  1. Bonjour Pauline ! Merci pour cet article qui me parle beaucoup. Des lectures à nous conseiller à ce sujet précisément ? Merci ☺️

    1. Coucou Zoé ! je prévois un article sur mes lectures dans les jours à venir ! 😀 Merci pour ton message ! 😀

    1. Merci pour ton message ! Cela prend du temps, chacun avance à son rythme. Les lectures en développement personnel devraient t’aider 😉

  2. Très belle article peut-être des livres de développement personnel à nous conseiller. Merci 😋

  3. Coucou Pauline! Merci beaucoup pour cet article dans lequel, malheureusement, je me retrouve sur pas mal de points. Si des livres sur ce sujet ont pu t’aider avant peux tu nous les partager stp? Merci d’avance 🙂

  4. Salut Pauline! Super cet article, les points que tu évoques font vraiment sens, on sent que tu es passée par là car tu en parles très bien, bravo!
    J’ai plongé dans la marmite du développement personnel il y a quelques années et ça a été une révélation.
    Cela m’a permis, entre autre, de sortir d’une grosse dépression, de perdre beaucoup de poids sans forcer et de prendre du recul sur le regard des autres. C’est dingue ce que le corps peut faire quand on le met en équipe avec un bon mental!
    Parmi mes livres préférés sur le sujet il y a « l’art subtil de s’en foutre » de Mark Manson, « Pourvoir Illimité  » de Tony Robbins et « Miracle Morning » de Hal Elrod.
    Sur ce dernier, j’avoue ne pas avoir continué à appliquer sa méthode matinale, mais j’ai appris beaucoup de choses qui me servent encore aujourd’hui.
    Hâte de connaître tes références en la matière!
    Au plaisir 🙂

    1. Merci beaucoup pour ton message et pour ton partage de lecture ! Concernant Miracle Morning moi je continue de faire les différentes actions chaque jour mais par forcément le matin 😉 Chacun son rythme 😀

  5. En lisant cet article, je me demande s’il y a vraiment des personnes qui ne passent pas par cette étape de peur du regard des autres ??? Ce serait tellement plus simple qu’on arrive à faire redescendre la pression !! A titre personnel, j’ai beaucoup aimé les livres de Laurent Gounel. En particulier « le jour où j’ai appris à vivre » et « l’homme qui voulait être heureux ». Ce sont des petites graines qui ont germé dans mon cerveau et qui continuent à se développer 😉

    1. Oui je pense qu’on passe tous par là en effet ! Après chacun fait son chemin à son rythme pour apprendre à se détacher du regard des autres. J’entends parler des livre de Laurent Gounel depuis si longtemps, il faut que je m’y mette !

  6. Le jour où je suis arrivée à dire ce gros mot de 5 lettres qui commence par un M à ces personnes néfastes qui ne cherchaient qu’à me mettre des bâtons dans les roues, a été une libération voire une révélation. Depuis je vis en fonction de mes valeurs et de mes convictions, et ça va beaucoup mieux dans ma tête. Mais ça m’a pris un peu de temps…. à la quarantaine quoi…

    1. Bonjour Karine, oui ça prend du temps mais lorsque la « libération » arrive, ça fait tellement de bien ^^ Merci pour ton message

  7. Ton article est très encourageant ! Il y a beaucoup de chose que je n’ose pas porter ou faire de peur du regard des autres et en lisant ton article, je me rends compte que c’est bien ridicule de penser ainsi ! Le chemin vers le changement va commencer 🙂

    1. Ho je suis ravie de lire ça ! C’est un chemin qui prend du temps mais qui vaut le coup d’être parcouru 😊 merci pour ton message !

Répondre à Devenir Adulte Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.