Semi-Marathon de Paris 2015: Compte-rendu

semi4

 

8 mars 2015: Première course de l’année pour moi avec le semi-marathon de Paris! J’avais déjà couru cette distance deux fois: il y a un an, à Paris (2h42 mouhaha) et en novembre à Boulogne. (2h19)

J’ai participé a cette course dans le cadre de ma préparation au marathon de Paris qui aura lieu le 12 avril prochain. Ces dernières semaines, j’ai donc effectué de nombreuses sorties longues. J’étais plutôt sereine au départ malgré une douleur à la hanche qui s’était fait sentir plusieurs fois lors de mes précédents entrainements…

Dimanche matin: Levée à 8h puis petit déjeuner: Banana bread home-made, mon rituel avant chaque course en compétition!
J’arrive à Vincennes à 11h et rejoins mon sas pour un départ à 11h25. Nous sommes très nombreux, on piétine.
Le top départ est donné sous le soleil!

semi3

semi1

KM 1-2: Impossible de trouver mon rythme, je suis bien en dessous! il y a trop de monde et beaucoup « trottine ». Résultat, je pars à 6’30 contre 5’40 en entrainement… Grrrr!! J’aurai du m’inscrire dans le sas d’avant!

KM 3-4-5: J’accélère pour rattraper mon retard. C’est peine perdu, je sens que je m’essouffle alors je reprends un rythme à 5’55…

KM 6-7-8: Bonnes sensations. Les kilomètres défilent, il fait beau, il y a beaucoup de monde sur la route qui encouragent les runners.

KM 9: Début des problèmes. La douleur à la hanche se réveille soudainement en mode couteau de boucher dans le muscle… Je marche pendant deux minutes. Je me demande si je vais pouvoir repartir… « L’abandon n’est pas une option, l’abondon n’est pas une option ». Je me le répète plein de fois et je repars.

KM 10 à 15: Douleur, douleur, douleur, je ne sens que ça. Mes pensées passent de « Mais pourquoi je cours?! Pourquoi je fais ça?! J’arrête tout. Je rentre. Je veux être dans mon canapéééé » à « No pain, no gain. L’abandon, n’est pas une option. You can do it, you can do it ». Je cours maintenant à 6’10, puis 6’20, puis 6’30… Grrrrr!!! Allez, je continue de mettre un pied devant l’autre, l’essentiel est d’atteindre la ligne d’arrivée. Je marche à nouveau quelques minutes, j’en profite pour prendre un ravitaillement (pâte de fruits et eau, j’ai ma ceinture d’hydratation) puis hop, c’est reparti!

KM 16 à 20. Je décide d’oublier que j’ai maaaaal. Voilà. Je n’ai pas mal. Point. J’accélère. 6’05. J’écoute cette chanson en boucle. Je me sens guerriere. Haha. « Même pas mal, même pas mal, même pas mal ». Les 3/4 du parcours sont derrières moi, ça me remotive. Nous sommes dans la bois de Vincennes. L’arrivée n’est plus très loin.

KM 21: Haaaa enfin! La ligne d’arrivée! Je suis heureuse de la voir!! Bim, c’est fait. 2h15 au chrono officiel, soit 4 minutes gagnées sur le semi-marathon de Boulogne. Je sais que j’aurai pu faire beaucoup mieux. C’est comme ça. Il faut accepter ses limites.

Je récupère ma médaille chérie (j’adoooore les médailles). Ma supportrice numéro 1 m’attend à l’arrivée: ma mamounette !!

semi2

Bilan: malgré la blessure, j’ai battu mon dernier chrono, cela laisse présager de belles choses pour les courses à venir… En attendant: repos! Le marathon est dans 5 semaines… J’espère être remise d’ici là pour le faire dans de bonnes conditions…

J’en profite pour vous remercier pour vos nombreux messages d’encouragements sur Facebook et Instagram: ils m’ont fait chaud au coeur et m’ont vraiment touché!

Avez-vous participé au semi-marathon de Paris ? Laisser un commentaire pour partager votre expérience et bravo à vous !

23 thoughts on “Semi-Marathon de Paris 2015: Compte-rendu

  1. Dommage pour ta douleur, j’espère que ça ira mieux pour le marathon 😉 mais même avec ta douleur tu as fais un bon temps 🙂

    Moi semi en 2h06 mais un peu déçue je pensais mettre un peu moins de temps (2h) mais c’est vrai qu’au départ c’est embouteillage, on piétine et donc impossible de courir à sa vraie allure 😦 je pense avoir perdue du temps là! Sinon je l’ai fait sans trop de difficulté (ce qui m’a même surprise), un petit coup de mou vers le 17km mais je me suis vite remotivée en pensant à l’arrivée et les encouragements de genre : encore quelques mètres, donne tout… m’ont bien aidée !!
    En tout cas c’était une super expérience pour moi pour mon premier semi avec une super ambiance et des gens qui nous encouragent tout le long du trajet!! Je recommence sans problème l’année prochaine 😉

    1. Merci d’avoir partagé ton experience avec nous Chloé! 2h06 c’est top! C’est ce que je voulais faire!! Et tu as l’air à l’aise c’est super! A quand le marathon?! Bravo en tout cas!

  2. Super chrono pour un semi couru dans la douleur… bravo !

    Par contre si je peux me permettre, je trouve que « l’abandon n’est pas une option » n’est pas vrai tout le temps…
    Je suis blessée au genou et à force d’avoir trop forcé dessus, j’ai dû arrêter toute activité sportive pendant 6 mois… L’abandon n’est pas une option quand il ne s’agit que de motivation, mais quand tu as mal quelque part, il est souvent plus sage de s’arrêter… ce n’est jamais une honte !
    J’espère en tout cas que ton problème à la hanche va vite se régler et que ton marathon va bien se passer! Wahou le marathon… je suis impressionnée !

    1. Oui biensur! je suis d’accord avec toi! Quand je dis « l’abandon n’est pas une option » c’est une philosopie qui veut dire « on ne baisse pas les bras! » Tant que le mal ne met pas en danger, on continue, c’est mon point de vue. Je prends sur moi. Mais il ne s’agit pas de se blesser biensur! Juste de tenir bon, de resister tant qu’on peut 😉 Merci beaucoup pour ton message!

  3. Salut Pauline, c’est mon premier commentaire sur ton blog mais je te suis depuis quelques mois 🙂 D’abord bravo pour ton semi ! Et j’espère comme les autres que tu vas vite récupérer et pouvoir continuer cette fin de préparation de Marathon. Je m’appelle Pauline aussi mais de mon côté je suis en préparation tranquillou pour les 20km de Tours en Septembre prochain (et si tout se passe bien, le semi de Paris en 2016 !)… comme tu n’en es pas à ton premier j’ai une ou 2 petites questions pratiques à te demander : Quelle est le modèle de ta ceinture/gourde et la contenance? Estimes-tu, avec ton expérience que c’est vraiment pratique sur un semi? Ca ne te gêne pas trop pendant ta course? Ah, et utilises-tu des gels ou autres pendant la course?
    Je te remercie d’avance pour ta réponse. Je t’embrasse et te souhaite plein de courage et une très bonne continuation pour la suite !! Ton blog est au top 😉

    1. Coucou Pauline! Merci pour ton message! Ma ceinture est une nathan mercury 2. Je l’ai acheté surtout pour le marathon à la base. L’année derniere sur le semi marathon de Paris les ravitos etaient vides… plus d’eau, j’ai courru 21 km sans boire.. tres mauvaise experience ! Donc cette année j’ai pris ma ceinture et je ne l’ai pas regretté car il faisait chaud! Mais sinon, de base, sur un semi tu peux te contenter des ravitos organisés par la course! J’avais pris une pate de fruits Gerblé aussi (je ne digere pas les gels, ca me fait des points de coté!) Bon courage pour les 20 km de Tours! C’est un bel objectif!

      1. Merci pour ta réponse 🙂 Je pense investir bientôt, si je cours 16 à 18km pendant mes entrainements cet été j’aurais surement besoin d’eau à disposition. .. Je suis un peu stupéfaite qu’il n’y avait plus de ravitos pour le semi de Paris de l’an dernier ! C’est vraiment pas normal. Tu as bien fait d’anticiper cette année ! Ca me sensibilise un peu pour l’an prochain aussi du coup (même si j’ai encore un peu le temps). Ah et bonne idée la pate de fruits pour remplacer le gel 😉 Des Bisous.

  4. C’était mon premier semi ça s’est vraiment bien passé. Dommage pour ya douleur j’espère que ça ira pour le marathon. Sinon pour le sas je n’ai pas du de soucis faut dire que j’étais sur place plus de deux heures avant le départ. J’étais donc à la première ligne de mon sas j’ai pu choper le rythme directement et je referais cette stratégie l’année prochaine

  5. Dommage pour la douleur mais feliciations tu n’as pas lache et ca c’est top ! En plus nouveau RP et une medaille tres sympa ca doit faire sacrement plaisir. En esperant que la douleur ne soit pas presente pour le marathon… Bon courage pour la suite de la prepa 🙂

  6. Je viens de découvrir ton blog et je suis déjà fan!! Tu as fait le même temps que moi lors de mon 1er semi (Vincennes en octobre) j’avais une entorse du genou qui m’a un peu tout gâché… je prépare également mon 1er marathon (celui de Sénart le 1er mai) et je sors à peine d’une nouvelle (ou plutôt de deux) blessures (aponévrosite plantaire et tendinite du court péronnier latéral…) c’est chiant ces douleurs si elles pouvaient nous laisser tranquille. Du coup, j’ai pris du retard sur ma prépa. Comment t’entraînes-tu au vu de ces 42km?
    Ton CR m’a beaucoup fait rire (moi aussi je suis une inconditionnelle des médailles lol)

    1. Hello! MERCIII pour ton message! Nous avons le meme parcours dis donc haha! Je ne m’entraine plus pour le moment, j’attends que les blessures cicatrisent… Mais si tu souhaites voir mon programme pour le marathon j’avais posté un article dessus! 😉 Bon courage a toi pour le marathon de de Sénart! A bientot!!

  7. Un petit coucou, on a pas eu de nouvelles concernant le Marathon de Paris. Est-ce que ta blessure du semi t’a incité à reporter les 42,195km pour plus tard? A bientot.

    1. Helas non, je n’ai pas pu le faire, quelle deception! j’ai enchainé la tendinite du moyen fessier avec une lombalgie aigue puis un lumbago… Mais ce n’est que partie remise! 😉 A bientot!

Laissez moi un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s