#LetsGoGreen 1 : Mes petites actions écoresponsables

Le 22 avril dernier avait lieu « Le jour de la Terre », l’occasion de sensibiliser aux démarches écologiques. La journée a pour but de rappeler le caractère unique de la Terre et de sa merveilleuse biodiversité.

J’ai d’ailleurs regardé récemment la série documentaire « Notre Planète » sur Netflix. À voir absolument si vous en avez la possibilité. Les images sont aussi splendides que les chiffres sont alarmants. La mise en scène est magnifique et permet une belle prise de conscience à travers des images incroyables qui font sourire et pleurer aussi malheureusement.

Je ne me suis jamais « risquée » à parler d’écologie par ici tout simplement parce que je suis complètement novice à ce sujet. Pourtant, depuis plusieurs mois déjà, j’ai mis au cœur de mon quotidien des petits actes pour consommer de manière plus Green (écologique, durable, naturelle, bio et éthique) mais je ne souhaitais pas en parler ici, car les débats à ce sujet sont souvent enflammés !

Aujourd’hui, je prends le risque ! J’ai envie d’écrire cet article pour que l’on puisse partager et échanger à ce sujet. J’ai encore beaucoup à apprendre et si ce billet peut en inspirer ou motiver certain(e)s, nous aurons tout gagné !

Il y en aura surement d’autres sur cette thématique. Je vais les rassembler sous le #LetsGoGreen ! Pour commencer, j’avais envie de vous parler des petits actes éco-responsables que j’ai mis en place depuis plusieurs mois.

ALIMENTATION

J’achète des aliments bio et bruts

Le bio coûte plus cher si on reproduit sa consommation à l’identique, si l’on fait ses courses comme on le ferait chez Carrefour. Pour ma part, j’achète bio ce qui est prioritaire pour composer mes repas : fruits, légumes, légumineuses, céréales, lait et yaourt végétaux essentiellement. De cette manière mes courses bio ne coûtent pas trop cher et me permettent de consommer plus responsable.

J’achète en vrac

J’achète de plus en plus en vrac pour éviter la consommation de plastiques polluants qui forment les emballages. L’autre jour, je voyais chez Franprix un rayon de fruits bio… Des pommes, rangées dans des barquettes en carton, elles-mêmes entourées de plastique. Au secours. Pour réduire mes déchets, je fais (autant que possible) mes courses de fruits, légumes , légumineuses et céréales en vrac au magasin Bio.

Je privilégie le « fait maison » 

Pour être sûre que mes ingrédients sont « Green » je préfère cuisiner moi-même et savoir exactement ce qu’il y a dans mon assiette ! De toute façon, j’ai toujours aimé cuisiner et aujourd’hui je le fais autant pour ma santé que pour celle de la planète.

J’ai diminué / supprimé ma consommation de viande 

Nous le savons, l’élevage et la pêche ont aujourd’hui des conséquences dramatiques sur la biodiversité et l’avenir de la planète. L’élevage est responsable de 15% des émissions de gazs à effet de serre et 63% de la déforestation en Amazonie ! Quelques chiffres suffisamment parlant pour comprendre que… Le quinoa, c’est sympa !

Bref, j’ai décidé de réduire voir supprimer ma consommation de viande et poisson. 

J’achète des produits de saisons et locaux 

… ou provenant de pays limitrophes afin de réduire mon empreinte carbone. Un fruit de la passion qui a pris l’avion , c’est bon dans l’assiette, mais pas pour la planète.

Astuces : en été, congeler quelques fruits et légumes qu’on adore, pour en avoir l’hiver !

BEAUTÉ

J’ai investi dans des cotons démaquillants lavables

Je vous en ai déjà parlé ici mais j’utilise depuis plusieurs mois les lingettes démaquillantes et réutilisables « Le Petit Carré Français ». Les cotons lavables sont faciles à adopter et à utiliser. J’en ai une dizaine pour être sûre d’en avoir suffisamment entre deux machines de linge. 

Je passe doucement au bio

Opter pour une consommation responsable, c’est aussi faire attention à ses produits de beauté. Les cosmétiques conventionnelles sont en effet remplies de produits dangereux pour notre santé et pour l’environnement. Je passe doucement au bio. Je vous l’expliquais dans cet article.

J’ai adopté la culotte menstruelle

Voici un produit dont je vous ai déjà parlé et que j’ai définitivement adopté : la culotte menstruelle ! Bye bye les serviettes polluantes et les tampons toxiques. La culotte menstruelle est confortable, efficace et lavable, donc ne produit pas de déchet !

MODE 

Je raisonne ma consommation

La fast-fashion, autrement dit, le « prêt à porter bon marcher » (Zara, H&m, et autres) engendre en Europe, chaque année 6 millions de tonnes de déchets. Ces produits ont été blanchis, traités, teints, imprimés et contiennent donc en réalité de nombreux produits chimiques non dégradables qui se retrouvent dans nos nappes phréatiques. L’industrie de la mode est la seconde industrie la plus polluante au monde !

Agissons à notre niveau en consommons plus responsable. Il y a plusieurs années, j’avais un budget mode de 200 euros par mois environ. Je changeais de vêtements tout le temps. Je portais chaque pièce peu de fois et elles finissaient à la poubelle… 

Aujourd’hui, mon budget mode se situe entre 0 et 50 euros (les mois de folies ^^) J’ai suffisamment de vêtements dans mes placards pour ne pas avoir à acheter de nouveaux vêtements.

J’essaie de miser sur de beaux basiques plutôt que sur des petites pièces ‘tendances » de mauvaise qualité. J’ai encore des efforts à faire à ce niveau mais j’y travaille !

J’achète également en friperie. J’ai un très beau pull en laine pour lequel on me complimente chaque hiver. Je l’ai payé 4 euros en friperie, ça vaut le coup d’y faire un tour !

Les sites de seconde main comme Vinted sont également top pour faire de bonnes affaires.

LIFESTYLE

Je trie mes déchets

Voilà un acte éco-responsable qui commence à bien rentrer dans les moeurs ! 

La poubelle jaune : plastiques et emballages cartonnés

La poubelle verte : verre recyclable (bouteilles sans bouchon, flacon, bocaux)

La poubelle grise : Toutes les ordures ménagères qui ne font pas l’objet d’une consigne de tri.

Pour nous aider, les produits ont un petit logo au dos, qui nous indique où mettre le déchet !

J’ai supprimé les bouteilles en plastique

Depuis plusieurs mois, j’utilise ma gourde S’well en acier inoxydable. L’objectif est de supprimer l’utilisation des bouteilles en plastique qui polluent notre planète. Je l’utilise tout le temps : au sport, pour sortir de chez moi, la nuit à côté de mon lit !

J’ai également acheté un filtre à robinet avec une technologie charbon actif compressé. C’est un petit investissement (40€) qui me permet de boire de l’eau du robinet sans métaux lourds, bactéries et chlore. Un bon achat en somme !

J’ai toujours un tote bag sur moi

En réalité, j’ai même un tote bag remplis de tote bag dans mon entrée (accumulés lors d’évènements presse…) ! Dès que je sors, j’en mets un dans mon sac de manière à systématiquement décliner les propositions de sacs plastiques en caisse des magasins. J’ai acheté mon dernier tote bag chez Picard, car il est grand (donc très pratique) et aussi très drôle ! ^^ 

Je prends le train plutôt que l’avion

Je prépare actuellement mes vacances d’été. Je vais visiter la région de la Toscane en Italie. Pour m’y rendre, j’ai choisi de prendre le train jusqu’à Cannes puis de visiter la région en mode « road trip ». L’impact de l’avion sur le changement climatique est en moyenne cinq fois pire que celui de la voiture. J’ai donc préféré cette seconde option ! Dans la mesure du possible, j’essaierai de le faire de nouveau à l’avenir.

J’utilise le moteur de recherche Ecosia !

Ecosia est un moteur de recherche classique… ou presque ! Au lieu de se mettre dans les poches, l’argent des publicités, Ecosia utilise les bénéfices pour planter des arbres ! 55 millions d’arbres ont déjà été planté par ce moteur de recherche. C’est formidable. Je l’utilise tous les jours et je vous invite à faire de même. Il vous faudra seulement une minute pour l’installer !

Cet article (un peu long !) touche à sa fin. Je suis loin d’être parfaite et j’ai encore du chemin à faire, mais je m’interesse de plus en plus au sujet. J’espère que nous échangerons dans la bienveillance sur cette thématique. Et vous, quelles sont vos actions pour consommer de manière plus responsable ?

17 commentaires sur « #LetsGoGreen 1 : Mes petites actions écoresponsables »

  1. J’adore ton article et ta démarche.
    Petit à petit, j’opère des changement pour l’ensemble de ma fille.
    Le dernier en date et pas des moindres, j’ai intégré l’association DLC Nantes. Avec l’équipe de bénévoles, nous récupérons les invendus du jour ou de la veille dans les supermarchés, nous les mettons après en libre service. Mon voisinage est ravi !!! Dès mois que nous n’avons pas acheté de légumes !!! C’est ma façon à moi de lutter contre le gaspillage alimentaire.

    1. Ho c’est formidable ce que tu fais avec ton association !! Quelle belle idée ! 😍 Merci pour ton message !

  2. Merci pour cet article
    Je me rend compte que toutes ces petites choses s’integre A mon quotidien mais il me reste encore un long chemin à faire
    Si tu as d’autres astuces je suis preneuse!

    1. Merci pour ton message ! Je partagerai mes autres astuces au fur et à mesure de mes découvertes 🤗

  3. Super Pauline ! Ici aussi on change beaucoup de choses. Dernièrement, on a investi dans un lombricompost sur la terrasse pour diminuer nos déchets et j’utilise des cotons lavables pour mes kids 🙂 je fabrique aussi mes lessives depuis quelques semaines !

    1. C’est super ça ! Es tu satisfaite pour tes lessives ? Je veux dire, as tu le même niveau de propreté qu’avec des lessives du commerce ? 😊

  4. C’est super Pauline ! Et comme tu disais sur instagram, oui il y aura toujours des remarques mais je pense qu’il serait mieux d’encourager chaque petits pas plutôt que de critiquer parce que c’est « pas assez »…alors sache que ce que tu fais c’est génial !! 😀
    C’est des supers démarches ! Pour ce qui est de la rubrique beauté, tu peux tester les savons et shampoings solides 😉
    Et comme dit précédemment, la lessive maison, la seule différence (en plus d’être clean) c’est que tu n’auras pas d’odeur industrielle mais tu peux ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande par exemple 😉
    En tout cas c’est vraiment génial et hâte de lire les prochains posts ! 🙂

    1. Merci infiniment pour ce message !! J’ai bien envie d’essayer de faire ma lessive tiens !! 🌿 J’ai déjà essayé le shampooing solide, j’aimais beaucoup. Il faut que j’en rachète et que je teste le dentifrice solide aussi! Bref, merci encore 😁

  5. Bon on a à peu près les mêmes gestes écoresponsables. J’ai investi dans des petits sacs en coton pour mes achats de fruits et légumes, mais en pleine saison je vais dans une cueillette près de chez moi. Et plus de viande (sauf la volaille et les œufs de la ferme d’à côté de temps en temps) et beaucoup beaucoup moins de poissons. Je fais également ma lessive, très facile, hyper économique et toujours dans le même bidon. Pas de souci sur la propreté et je trouve le linge moins rêche. Je commence aussi à faire mes produits de beauté, pour le coté moins « chimique » mais pas sûre que ce soit ecolo. Et j’ai aussi mes lingettes démaquillantes réutilisables.
    Je me dis que le peu que je fais c’est déjà ça de gagner pour la planète.

  6. Super article et très belle démarche ! Merci de partager tout cela. En effet personne ne peut etre parfait, mais les petits gestes du quotidien font tout.
    Personnellement j’ai également investi dans des cotons lavables, et je fait ma lessive et mes produits d’entretiens maison, plus écologique et finalement très simple à faire ! Par contre je n’ai pas de magasin bio vers chez moi et à chaque fois ca me fait mal d’acheter mes fruits et légumes « bio » sous une tonne de plastiques…
    Marion

    1. Merci pour ton message !! Pour les produits je comprends, si tu n’as pas le choix, tu fais comme tu peux 😊 je vais me mettre aux lessives du coup, vous m’avez motivée toutes !! 😁

  7. C’est mon 1er commentaire ici, mais je ne pouvais pas ne rien dire, je trouve ça génial que tu parles de ce genre de démarche, il faut tous que nous allions dans le même sens! Bref je te trouvais déjà super, bin maintenant encore plus!

  8. Bonjour, article très intéressant. Je suis également dans la même démarche depuis quelques mois. Savon au lieu de gel douche, nettoyant visage solide, je fabrique mon déodorant et ma lessive, vinaigre blanc au lieu de l’adoucissant. Je n’achète plus de coton tiges ni cotons. Je dépose mes épluchures dans un compost collectif près de chez moi. J’ai investi dans une gourde, des sacs en tissu… Je ne regrette pas tous ces petits changements, ça fait du bien à la planète et au porte monnaie 🙂 J’ai hâte de lire tes prochains articles.

    1. Merci beaucoup pour ton message ! Je vais acheter des cosmétiques solides aussi, c’est une excellente idée !! 😍 À bientôt 😊

  9. J’essaye petit à petit de me tourner vers le Zéro déchet et je trouve ce « mode de vie » plus facile et léger ! Là où j’ai le plus de difficulté : les vêtements. Je n’ai jamais essayé les friperies mais ça me tente bien ! Merci pour toutes ces petits gestes utiles ! 🙂

  10. Merci Pauline pour tous ces conseils!
    Je viens de découvrir ton blog qui correspond exactement à la transition que je suis en train de suivre!
    Dans l’ensemble j’essaie de mettre en place tout ça, même si ce n’est pas forcément évident pour la mode et la consommation bio et locale (pour moi en tout cas). Mais j’espère y arriver petit à petit!
    Là ou j’ai appris quelque chose c’est la culotte menstruelle. Je vais me renseigner de plus près! Aurais-tu des marques à nous conseiller?
    Ce que tu pourrais ajouter dans cette liste, c’est l’impact lié à notre utilisation d’Internet. Il y a pas mal de petites choses à faire pour « consommer » mieux: supprimer ses mails, se désabonner des newsletters, regarder Netflix en basse définition, etc. Voici un article de Greenpeace très utile sur le sujet: https://www.greenpeace.fr/il-est-temps-de-renouveler-internet/%3famp=1 Ce sont les petits détails de ce genre qui font la différence 😉
    Merci encore!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.