Je cours donc je doute

run2

Même si je donne l’impression d’avoir confiance en moi à travers mes photos, mes articles, mes postes sur Instragram, je traverse parfois des périodes de doutes. Comme tout le monde.

« Je ne m’entraine pas assez », « Mon hygiène de vie n’est pas parfaite », « Je n’arriverai pas à terminer cette course »…

J’ai particulièrement pris conscience de cette façon de penser en courant Odysséa dimanche dernier : Je franchi la ligne de départ pour un 10km en me disant « Vais-je rallier la ligne d’arriver ? »

Mais pourquoi cette question ?! Je cours en moyenne 40 km par semaine, j’ai plusieurs semi-marathons à mon actif, biensur que je peux courir 10 bornes !!

Je cours pour me faire du bien au corps et à la tête et pourtant j’ai des doutes, des questionnements, des freins, et des peurs…

En running, les sorties longues me mettent parfois dans un « état modifié de conscience », une sorte d’auto hypnose propice à la réflexion… J’ai commencé à m’interroger sur ces doutes…

Je pense que cela vient de la comparaison aux autres… Nous sommes inondés, par le biais des réseaux sociaux, d’images de filles performantes, sculptées à la perfection (abdos d’acier, fessiers rebondis), qui font des heures de sport, des marathons, des Ironmans,… Ces fitgirls, certe plus musclées mais à peine plus épaisses que les demoiselles des magazines de mode, vivent fitness, passent des heures tous les jours à la salle de sport, à soulever des poids, à enchainer les circuits training… Le sport est leur métier. Le corps est leur « outil de travail ».

Les réseaux sociaux nous motivent, nous aident à trouver de l’énergie mais parfois peuvent aussi générer quelques complexes…

On se compare (Si si, on le fait toutes !). Et on se fixe alors des objectifs inatteignables.

Moi par exemple, je me suis déjà inscrite deux fois à un marathon… Je n’en ai fait aucun, je me suis systématiquement blessée pendant les phases de préparation, extrêmement intenses.. Trop intense certainement pour quelqu’un comme moi, sportive depuis peu ! J’essaie de prendre du recul. Je me dis qu’il faut savoir aller à son rythme, respecter son corps et ses limites… Le marathon sera pour plus tard…

La tendance est au « healthy lifestyle » et tout le monde se met à courir. Pourquoi pas…

Tous fans de running ? Ok. Une dictature de la performance ? Là, je dis non !!

J’écris ce petit billet spontanément, en posant les mots comme ils viennent pour nous inviter (moi la première !!) à prendre du recul par rapport à la  tendance « fitspo », à relativiser, à admettre les différences entre chacun.

Mettre un terme aux doutes engendrés par la course à la performance pour laisser place au plaisir de courir pour soi, de manger sain pour son bien-être, de prendre soin de son corps et de sa santé…

Des petites foulées pour mieux méditer et non pas pour douter…  😉

run1

Je porte une tenue Kari Traa

37 thoughts on “Je cours donc je doute

  1. Se comparer est probablement la pire idée qu’on puisse avoir ! N’oublions pas que les champions s’entrainent durs aussi. On ne devient pas Paula Radcliffe en 2 jours. Et ça on a tendance à l’oublier. Toutes ces filles qui nous motivent ne sont plus des débutantes. Allons chacune à notre rythme et quand on aura atteint leur niveau, là on pourra se comparer 🙂

  2. Entièrement d’accord avec toi. Merci à toi de rappeler que pour certaines blogueuses, le sport représente un métier. Plus facile de faire une séance de sport quand cette dernière est intégrée à sa journée professionnelle. Nous, nous devons courir le soir ou le matin en plus du boulot. Pas simple de concilier les deux. 🙂

  3. Merci pour ton article !
    C’est exactement ce dont j’avais besoin ce soir 😊 ma motivation est au plus bas, je suis malade depuis 3 jours et je sais tjrs pas si je vais pouvoir courir les 20km de Paris… Je me dis que je vais écouter mon corps et décider ce wk! Enfin bref, merci pour ton article et je partage tout à fait ton avis !
    En passant ton blog est chouette 😉
    Bonne soirée !

    1. Moi de meme! Je suis bléssée et le semi marathon de Reims a lieu dimanche. Je me soigne, je patiente et surtout je ne forcerai pas. Fais de meme! Il faut savoir se proteger 🙂 Bon courage!

  4. Je suis tout à fait d’accord avec toi! Moi je cours par plaisir et pour mon bien etre principalement je ne cours pas pour un chrono ou pour une performance ! Certes sa fait toujours plaisir d’améliorer ses temps mais je sais très bien que je n’arriverais pas à atteindre un niveau supérieur !
    Je te suis depuis plus d’un an mon premier compte « Healthy » que j’ai suivis sur Instagram et qui m’a motivé dans ma première phase de rééquilibrage alimentaire avec tes recettes toutes succulentes 😋 ( au passage ton pain d’épice je l’attaque demain le petit bout d’entame que j’ai goûté m’a donné l’eau à la bouche) ! Merci à toi d’être aussi sincère et d’être rester aussi simple et naturel 😊 cest toujours un bonheur de te suivre et j’espère suivre tes aventures et tes nouvelles recettes encore pour longtemps ☺️😘

  5. hey
    merci pour ton message sincère. je commence a courrir aussi depuis peu et c’est pas facile de voir sa perf par rapprt aux autres. c est inevitable de se comparer meme un peu comme tu l as dit. donc je tenais a te dire que my iranwoman relative a moi c est plutot toi vu ce que tu cours. a mon dernier 10km, perso j avais l impression davoir parcourus la france entiere 😉

    1. Haha c’est trop mignon Leslie! Si tu cours depuis peu c’est tout a fait normal! Lorsque j’ai commencé il y a deux ans, je courrais 2 minutes (pour de vrai!)
      COURAGE!! 🙂

  6. Des mots spontanés mais très justes!
    Je pense que ça demande vraiment beaucoup de maturité (et aussi un travail sur soi), d’arriver à faire les choses pour soi, de ne plus se comparer aux autres. C’est encore un travers des réseaux sociaux, forcément si on ne voyait pas les images « parfaites » d’autres personnes, leurs temps de fou, leurs repas super sains et bios, on ne penserait pas comme ça. Et ça en devient presque malsain! Avant il fallait être mince, maintenant il faut faire des heures de sport et arborer un ventre musclé, courir 10km en moins de x minutes, manger des bowlcakes tous les matins…
    Bref, encore un sujet sur lequel on pourrait échanger pendant des heures.
    Quoi qu’il en soit, ça fait plaisir de voir qu’il y a encore des personnes qui essayent de garder la tête froide, et pour qui la notion de plaisir est toujours là 🙂

    1. Merci Laura pour ton message!! j’essaie de garder la tete froide oui 😉 hahaha les bowlcakes, je n’en mange jamais, j’ai tenté hein, comme tout le monde mais c’est vraiment pas top!

  7. Hello,

    Il est vraiment important de s’ entrainer à son rythme en se fixant ses propres objectifs par rapport à son niveau de forme .c’est clair que c’est compliqué de se comparer à des pro du fitness qui ont tout le temps à consacrer à l’entraînement.

    Merci pour cet article.

  8. Super article, et tellement vrai. Je me retrouve tout à fait dans ce que tu dis.
    Je culpabilise moins de louper un entraînement maintenant, je me dis que si je n’en ai pas envie c’est que ça n’est pas le bon moment. Faire du sport sous pression (performance, objectifs..) c’est intéressant si ça motive, si ça fait culpabiliser alors ça n’a plus d’intérêt selon moi.

  9. Bonsoir Pauline !
    J’aime énormément ta réflexion, tu es probablement la blogueuse sportive la plus authentique à mon goût. Tu arrives à transmettre ce plaisir de courir au delà de la performance et je trouve ça génial. Trop de gens se mettent au running parce que c’est le sport du moment, parce que ça fait bien, mais parfois je me demande où est le plaisir dans cette histoire. Enfin, merci beaucoup pour ton article, j’adore sincèrement te lire.

    Une petite question : serai-il possible que tu fasses un petit article où tu présentes tes vêtements Kari Traa, que tu donnes tes avis etc… Je serai hyper intéressée, je trouve les vêtements très beaux et j’ai du mal à trouver des articles qui traitent de cette marque, pour être plus renseignée niveau qualité. Ou bien même que tu parles d’autres marques de tenues de sport que tu apprécies vraiment.

    Merci beaucoup pour tes articles,
    Marine

  10. Tu as raison, il est vrai que parfois on a des doutes sur soi même, et ce, même si on a une hygiène de vie très saine et que l’on est sportif. On se compare aux autres car la société est faite comme cela. Lorsque l’on cours un 10km, on est comparé par rapport à notre résultat. Lorsque l’on a pris 2kg pendant les fêtes de noël on est comparé à la cousine qui elle n’a rien pris. Lorsque l’on a séché, on est comparé aux femmes belles en formes…. Je pourrais continuer indéfinniment. Ce que je veux dire c’est que les gens nous comparent déjà sans que nous même nous le faisions, alors il ne faut pas se prendre la tête. On est comme on est. Si l’on fait le meilleur pour nous, à savoir, une alimentation saine, du sport, des soins pour son corps et son esprit et que l’on est sincère avec soi même et les autres, pas besoin de se faire du mal en plus. Après bien sûr que l’on a des doutes, mais ils nous permettent d’évoluer et d’avancer! Ils nous motivent!

  11. Très intéressant ton article. C’est clair qu’on le fait toutes de se comparer, et de s’autochallenger par rapport aux autres qui ont souvent des années d’expériences d’écart avec nous…
    Pour ma part cela fait pile 1 an que je me suis remise sérieusement à courir. Après avoir officiellement couru un 10 et un 15km, je me suis lancée dans le challenge du semi. Je suis encore en cours d’entrainement pour le semi de boulogne le 15 novembre, et j’étais déjà presque sur le point de m’inscrire à un marathon malgré quelques doutes …
    Et là c’est mon mec qui m’a remis les idées en place ! Autant courir un semi quand on a déjà couru un 10 et un 15km c’est possible même sans trop d’entrainement. Autant pour courir un marathon et le préparer sans trop de risques/difficultés il faut déjà avoir couru plusieurs semi dans la même année !
    Donc cette année 2015-2016 mon challenge c’est faire 1, puis peut-être 2 ou 3 semi et ensuite on verra pour le marathon.
    Y aller pas à pas, étape par étape pour respecter son corps et ne pas perdre la motivation.

  12. Merci beaucoup impur cet article très bien écrit.
    J’adore ton blog qui est sincère et humains.
    Je me démotive beaucoup quand je cours car j’ai l’impression de ne pas courir assez vite et que je n’arriverai pas a progresser. Certaines personnes mettent la pression inutilement avec des réflexions négatives, ton article me fais plaisir. C’est décidé je vais courir que pour moi sans me comparer aux autre 😀

    1. Hello Pauline! Merci pour ce message! Alors question « ne pas courir assezz vite » j’en connais un rayon! Je ne me compare plus autres, uniquement à la « moi d’avant » et ca aide beaucoup 😉

  13. J’ai lu un de tes articles sur le runing : courir en ville, que j’ai trouvé par hasard sur internet. Il m’a beaucoup plus. Je ne cours pas, mais j’aimerais beaucoup le faire. J’aimerais courir pour améliorer ma respiration, et parce que, dans mes souvenirs, c’était le sport que je préférais pratiquer au collège. Seulement voilà, malgré ma motivation, j’ai peur. J’ai peur du regard des gens à l’extérieur,j’ai peur qu’on m’embête, j’ai peur de ne pas reussir. Je vais sans doute commencer à courir demain, sur les bords de marne du 77, vers le début d’après midi (trop peur de le faire tôt le matin ou tard le soir)

    1. Coucou! As tu commencé a courir depuis ce message? Je comprends que tu ne sois pas à l’aise seule, moi je cours dans paris donc ca va. Estce que des copines peuvent t’accompagner? Apres il ne faut pas avoir peur de ne pas réussir! Tout le monde galere au debut! C’est normal. Puis on progresse et c’est tres motivant!

Laissez moi un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s