48h à Courchevel avec Aquamotion

Le week-end dernier, j’ai eu la chance de passer 48h magiques avec Aquamotion à Courchevel. Mon dernier séjour à la montagne datait de 2007. Il me tardait d’y être, revoir la montagne, les couvertures de neiges sur les toits de chalets, respirer l’air pur et frais des hauts plateaux.

Je suis arrivée à Courchevel samedi matin en fin de matinée, accompagnée de Marina, rédactrice pour lesfillesdepaname.com. Nous sommes reçues au centre Aquamotion, un superbe complexe aquatique.

Ce centre de 10 000 mètres carré propose une incroyable offre de bien-être : spa et balnéo, multiples bassins, sauna, hammam, mur d’escalade, réalité virtuelle ou encore cryothérapie.

Après avoir déjeuné, nous commençons la découverte du complexe en testant Icaros, une machine de musculation combinée à une expérience de réalité virtuelle. Le « jeu » consiste à suivre un parcours aquatique ou aérien en rentrant dans des cercles. Pour guider la machine, descendre, monter ou tourner pour viser les cibles, il faut gainer la sangle abdominale et orienter la machine à la force des abdominaux et des muscles fessiers. C’est assez physique ! L’expérience est impressionnante. Je dois avouer que j’ai le vertige donc je ne me sentais pas très à l’aise ! J’avais beau me répéter que je n’étais pas vraiment « là » le cerveau croit ce qu’il voit ! L’avantage, c’est qu’on oublie qu’on fait du sport !

Ensuite, nous avons fait une séance de cryothérapie. J’ai passé deux minutes dans une box à -160 degrés. Je dois bien avouer qu’après l’expérience de cryothérapie corps entier que j’ai faite il y a peu de temps, je trouvais ça assez « facile ». Je me sentais plus éveillée après (j’en avais besoin, j’étais debout depuis 5h du matin !). La cryothérapie a soulagé toutes mes courbatures. C’est vraiment un soin auquel je réagis très bien et qui me procure toujours énormément de bien-être.

Après ce soin, nous avons fait une pause et testé quelques bassins du complexe. J’ai fait quelques longueurs dans une piscine très chaude avant de rejoindre, par un petit passage aquatique, un bassin en extérieur ! L’eau y est chauffée à 34 degrés. C’est une expérience incroyable ! J’étais là, allongée dans l’eau chaude, la tête dehors par 0 degrés, à admirer la vue sur les montagnes et les cimes enneigées des sapins. Ce moment était magique !

Ensuite, je suis allée passer quelques instants dans la grotte marine du centre. L’eau est salée, le corps  flotte mieux et se détend. La pièce n’a pas de fenêtre. La pénombre et les projections abstraites sur le mur aident à lâcher prise. On est très zen en sortant de là ! L’ambiance intimiste invite à la méditation dans une eau chauffée à 32°C avec un haut degré de salinité, parfaite pour restaurer l’équilibre biologique du corps.

Ensuite, j’ai fait ma première expérience de surf ! Aquamotion possède un bassin avec simulation de vagues pour la pratique de surf indoor ! Je dois bien vous avouer que je n’étais pas à mon aise ! J’ai choisi de faire du body surf sur la planche. Me mettre debout (ou même à genoux), me faisait trop peur). L’exercice demande tout de même beaucoup de force puisque l’ensemble du corps est gainé en permanence pour lutter contre le courant et diriger la planche. La vague m’a retournée un nombre incalculable de fois, je me suis fait de beaux hématomes sur les genoux et j’ai perdu mes lentilles de contact. Je ne suis pas certainement de retenter le surf, mais je suis super fière d’avoir tenté l’expérience !

18h, il est l’heure de quitter Aquamotion pour aujourd’hui. Je dois bien avouer que je suis épuisée ! Toutes ces activités physiques m’ont vidées ! Nous sommes hébergées au Portetta Moutain Lodges, un incroyable chalet au pied des pistes.

Après avoir déposé nos affaires et pris une bonne douche chaude, nous sortons diner au Fahrenheit Seven. La déco est chaleureuse : bois, bougies, feu de cheminée, plaid en fausse fourrure dans des teintes émeraudes et ocres. On s’y sent bien. En entrée, nous partageons une déclinaison de burrata (à la truffe, fumée). C’est absolument délicieux. Je commande ensuite un filet de boeuf accompagné de frittes à la Truffe. J’oublie mon rééquilibrage  alimentaire ce soir-là ! Je veux juste profiter ! Tout est fin et savoureux !

La première journée s’achève. Nous rejoignons notre chalet pour une bonne nuit de sommeil.

Au petit matin, je me lève et gagne la cuisine pour me préparer un thé. Quelle n’est pas ma surprise de découvrir la vue depuis le salon ! Nous sommes arrivées ici de nuit et je ne m’étais pas aperçue que la baie vitrée donnait directement sur les pistes ! La vue est magique ! La décoration du chalet est soignée et chaleureuse.

Une délicieuse odeur de bacon et d’oeuf émane de la cuisine. Charlotte est là pour nous préparer un petit-déjeuner sur mesure ! C’est incroyable. Elle me sert une délicieuse assiette composée d’oeufs brouillés, bacon, champignons et tomates cerises revenus à la poêle. Y a t-il une meilleure manière de commencer la journée ?!

Tout le monde part skier. Je ne skie pas. Je n’ai jamais appris ! Je décide donc de partir marcher. Nous avons rendez-nous à Courchevel 1850 à midi. C’est à deux heures de marches. Je décide d’y aller à pied. La promenade est superbe ! Les chalets sont couverts d’une épaisse couche de neige, le soleil brille, le ciel porte un bleu intense. Pendant deux heures, je marche, le bruit du vent dans les sapins pour seule musique. Ce moment est très paisible.

Midi sonne. Je rejoins tout le monde au restaurant. Ravioles de betteraves à la panacotta de beaufort, poulet fermier et crème de patate douce aux agrumes, financier pistache, glace à la framboise… Un délice  !

En début d’après-midi, nous regagnons Aquamotion. Je profite d’un massage du dos très agréable et relaxant. Ensuite, j’ai la chance de tester le Watermass, un soin proposé par le spa. Il s’agit d’un palper-rouler mécanique associé à des jets d’eau chaudes. Le massage lisse les capitons, relance la circulation sanguine et procure énormément de bien-être. Contrairement à un palper rouler manuel ou LPG, ce n’est pas du tout douloureux. Les bienfaits de l’eau chaude sont apaisants et rendent le moment agréable.

Il est déjà l’heure de quitter Courchevel. J’ai adoré ce week-end. J’imaginais la station un peu surfaite, bondée de gens hautains et fortunés. En réalité, j’ai croisé des gens attentionnés et chaleureux, des familles avec leurs enfants, des bandes d’amis partageant un séjour convivial. Courchevel propose des activités accessibles pour tous les budgets (22€ pour 3 heures au centre Aquamotion, piste de luge gratuite..) Cette magnifique station, a seulement 4h de Paris, est une magnifique découverte.

Un grand merci à Aquamotion pour ce week-end magique !

(Et un grand merci également à Eva, notre adorable conductrice du week-end ! Coucou à toi si tu passes par ici !)

Et vous, êtes-vous des adeptes de la montagne ? Y allez-vous cette année ?

12 commentaires sur « 48h à Courchevel avec Aquamotion »

  1. Roh la la je tombe vraiment à pic pour ton article ! Mon mari et moi en parlions ce midi ! On se tâtait justement à y aller, mais on va y aller c’est sur 🙂 Super article qui est très complet 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.