Alimentation intuitive : Mangez en paix de G. Apfeldorfer

Depuis quelques temps, je m’interesse énormément à l’alimentation intuitive. Je vous ai confié cela dans l’un de mes « Fitness Diary ». Une lectrice m’a alors conseillé la lecture des ouvrages de Gérard Apfeldorfer, psychiatre spécialisé dans les troubles du comportement alimentaire et les problèmes pondéraux. J’ai tout de suite commandé « Mangez en paix » et je l’ai dévoré en quelques jours !

Ce livre aborde une thématique passionnante : manger est un acte naturel. Pourtant dans notre société occidentale, nous avons perdu toute intuition et avons de plus en plus de mal à nous nourrir correctement. Pour être en bonne santé physique et mentale, pour faire le juste poids, il nous faut abandonner nos peurs alimentaires. Cet ouvrage nous apprend à être à l’écoute de notre corps, de nos sensations, à reconnaitre la faim et la satiété, à mieux choisir nos aliments, à les consommer avec toute l’attention qu’il mérite et à faire la paix avec nous-même.

Le livre est riche en exercices à mettre en pratique pour que les nombreux conseils prodigués deviennent du concret dans notre vie.

Cette lecture a eu un effet incroyable sur moi ! J’ai l’impression de voir la vie différemment ! Je ne vais pas vous « raconter » le livre, car j’ai envie que vous le lisiez 🙂 Mais voici tout de même, à travers quelques citations,  les grandes idées qui m’ont particulièrement interpellées :

Que penser du contrôle de l’alimentation, des régimes, de la discipline ?

« Au début, tout va bien. Mais au bout de quelques semaines, les désirs s’exacerbent et on finir par craquer sur ces aliments qu’on désire et auxquels on n’a pas le droit. On mange alors sur un mode compulsif (…) A force de désobéir aux messages de notre corps, on finit par perdre le contact avec lui »

C’est tellement vrai non ? Pour ma part, j’ai fait 10 ans de régimes pour ne rencontrer que des déceptions et de la frustration. J’ai perdu une dizaine de kilos à partir du jour où j’ai décidée de manger de tout, sans interdit, de manière équilibrée et plus spontanée.

Le corps est une machine incroyablement bien faite. Lorsque vous mangez un aliment, il mémorise son gout évidemment, mais aussi sa composition !

« Lorsque nous manquons d’un nutriment (…) et que nous nous interrogeons sur ce que nous avons envie de manger, nous éprouvons une attirance pour les aliments qui contiennent ce qui nous manque »

Je m’en souviens, durant l’été 2016, j’avais une obsession pour les lentilles ! J’en avais envie très souvent. Une prise de sang à révéler une carence en fer. Les lentilles en sont riches. Le corps est tellement bien fait !

Autre sujet que j’ai adoré : les différentes faims ! L’ouvrage parle de la faim biologique, la faim psychologique et la faim émotionnelle. « Notre cerveau traite tous les appétits de la même manière, qu’ils soient d’origine biologique, psychologie ou émotionnelle. (…) En somme la bonne façon de manger consiste à faire confiance à ses mécanismes automatiques de régulation de la prise alimentaire ».

Je déjeune au restaurant, j’ai envie de prendre un burger frittes. Je le mange, je le savoure. C’est un moment convivial entre amis. Ma faim biologique et psychologique sont apaisées. Le soir arrive, j’écoute mes sensations. Je n’ai pas très faim, j’ai envie de « fraicheur ». Je me prépare une salade composée. Naturellement, mon corps sait qu’il a été nourrit d’aliments riches et bons et sera attiré par quelque chose de plus léger, de différent, de complémentaire. C’est ça l’alimentation intuitive. Une façon de manger plus spontanée, naturellement équilibrée.

La seconde partie de l’ouvrage est également passionnante ! On y apprend, à travers de nombreux exercices, comment venir à bout des nos dérèglements alimentaires, faire la paix avec les aliments, soi-même et les autres. On entre là dans une analyse psychologique du fonctionnement de chacun. J’ai appris énormément de choses sur moi. Par exemple, j’avais tendance à grignoter. Aujourd’hui, je sais faire la différence entre une collation qui répond à une vraie faim et un grignotage, qui n’a pas la faim pour motivation (mais plutôt la fatigue ou le stress pour ma part).

Est-ce que ce livre est pour vous ?

J’ai envie de dire que cet ouvrage devrait être lu par tout le monde ! Mais vous y serez particulièrement sensibles si vous êtes un peu perdu sur le plan alimentaire, si vous en avez assez des régimes (et vous auriez bien raison !), si vous avez connu des troubles du comportement alimentaire ou tout simplement si vous voulez apprendre à mieux écouter votre corps !

Bref, j’ai adoré ce livre et je le recommande chaudement !

11 commentaires sur « Alimentation intuitive : Mangez en paix de G. Apfeldorfer »

  1. je suis assez d’accord avec le principe, mais c’est plus difficile à mettre en pratique lorsqu’on mange à plusieurs, en couple, je ne parle même pas en famille, où il faut mettre tout le monde d’accord, faire un repas pour les envies de chacun, c’est quand même plus compliqué ! (et dire qu’on a envie d’une salade alors qu’on nous a amoureusement fait un plat riche, mijoté avec plusieurs heures de préparation et de cuisson, c’est difficile sans être vexante ^^) mais dans l’idée, je suis totalement pour ! 😉

    1. Coucou ! Je suis 100% d’accord ! D’ailleurs il en parle beaucoup dans le livre. Écouter ses envies, c’est plus dans le sens: si tu manges en famille tu savoures ce qu’il y a au menu et tu écoutes ta sensations de faim, mais bien sûr on mange comme tout le monde 😉

  2. Bonjour, je suis en train de lire après tout le monde le charme discret de l’intestin et il est très intéressant et ce livre que tu recommandes fait partie de ma bibliothèque depuis plusieurs années mais je ne l’ai pas encore lu, c’est donc le prochain.

  3. Ce n’est pas la première fois que j’entends parler de ce livre ! En effet, il a l’air très intéressant pour se reconnecter avec son corps. Je pense le lire prochainement. Merci d’avoir partagé ton avis. Je te recommande aussi le Charme discret de l’intestin qui permet de mieux comprendre la multitude de mécanismes biologiques qui entrent en jeu dans la digestion et l’impact qu’ont nos petites bactéries sur notre humeur, notre immunité, nos envies alimentaires…Il est un peu technique par moment mais je pense qu’il pourrait compléter ta bibliothèque 😉

  4. Le corps humain est super bien fait. Qu’il mémorise la compo des aliments et nous demande ce dont il a besoin, c’est fou… Dommage que l’on détraque tout cela avec la bouffe industrielle, le sucre etc… Mais bon, à chacun d’en prendre conscience et d’agir en fonction. 🙂

  5. Heureuse que les écrits du Dr Apfeldorfer aient trouvé un écho chez toi et chez d’autres lectrices 🙂

    Il y a un avant et un après…!

  6. J’avais pas vuuuuu cet article!!! Il a l’air cool ce bouquin, je le rajoute à mon immense liste de livres à lire loool

  7. Bonjour et merci pour cet article. Est ce qu il traite aussi des cas quand on a eu un cancer ?
    Personnellement j ai changé mon alimentation et intuitivement je ne mange plus féminin viande sauf le poulet ni les aliments à base de lait de vache et j ai moins d problèmes digestifs
    Bonne journée
    Muriel
    https://itinerairemalinduncancercolonisateur.wordpress.com

  8. Un article très enrichissant qui invite à la lecture du livre. Il est effectivement nécessaire en ce qui me concerne de faire un lien entre le psychologique et mes habitudes alimentaires. Je vais donc le noter dans ma PAL ce qui me changera de type de lecture mais je crois que j’en ai besoin pour m’aider à conserver ma motivation 😉

Laissez moi un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s