Compte-rendu : Je cours la Saintétic à Lyon !

Pour la petite histoire, il y a deux ans, j’avais acheté mon dossard pour la SainteSprint (22km), payé mes billets de train et ma chambre d’hôtel pour le week-end. Puis j’avais joyeusement chopé une crève épouvantable le jour J, m’obligeant à rester au lit. Première fois de ma vie que je ne prenais pas le départ d’une course, ça m’étais resté en travers de la gorge !

Alors forcément, j’ai accepté avec plaisir de courir la Saintétic cette année lorsque l’organisation de la Saintelyon m’a gentiment offert un dossard ! C’était ma revanche ! Le format 12 km de la Saintelyon m’a fait de l’oeil, parfait pour découvrir cette course mythique et débuter en trail.

Je ne vous refais pas la liste de mon équipement pour courir. Ma tenue est détaillée dans cet article. J’avais en plus:  un sac à eau Décathlon, une frontale Petzel et mes Nike pegasus Utility aux pieds.

Je suis partie à Lyon samedi matin, le départ de la course était à 22h30 et je suis rentrée à paris le dimanche après-midi. J’ai partagé sur mon compte instagram IGTV une vidéo VLOG de tout mon week-end. Vous me laissez un petit commentaire sous la vidéo si vous y jetez un oeil ?!

Dans cet article, je partage avec vous la course en elle-même !

AVANT LA COURSE

19h40 – Il faut que je me prépare. Non, je prends encore 5 minutes pour finir ma tarte à la praline

19h50 – purée, il faut que je me bouge, dans 10 minutes je dois être partie

20h00 – couverture de survie, sifflet, eau, barres. C’est bon, je suis prête (pour Koh-Lanta)

20h30 – Ho, il y a la queue pour rentrer dans la halle Tony Garnier

20h45 – Ho il il y a la queue pour faire pipi

21h00 – Ho il y a la queue pour les navettes

21h05 – Vous n’auriez pas une petite place pour moi dans le bus ?

21h10 – Hé ho du bateau  !

21h15 – Deux trois coups de coude et c’est bon, j’ai ma place dans la navette

21h30 – On est bien là au chaud

21h50 – On est moins bien là dans le froid

22h – Un dernier pipi pour la route

22h20 – J’ai l’impression d’être un mineur avec cette lampe sur la tronche

22h30 – 3,2,1…Go

Ma copine Audrey qui m’a accompagné sur cette course !

LA COURSE…

KM1 : Ho il pleut et ça monte

KM2 : Ho il pleut même beaucoup

KM3 : Je ne comprends pas pourquoi ma frontale éclaire très loin devant moi, mais pas du tout à mes pieds. Crotte de zut.

KM3,5 : Si j’étais Harry Potter, je dirais « Lumos » avec ma baguette magique et tout le monde verrai vachement plus claire.

KM4 : C’est joli la nature, on respire, on court dans les bois

KM4,5 : Crotte, j’ai failli me vautrer.

KM5 : Purée, si j’étais seule dans ce bois, j’aurais trop peur. Heureusement, on est un million.

KM6: De la  boue, beaucoup de boue.

KM6,5 : Saperlipopette, je viens de comprendre comment incliner ma frontale, tiens. Pratique.

KM7: Des cailloux, de la boue mais plus de pluie !

KM7,5 : J’adore cette odeur de forêt humide, j’en ferais bien une bougie tiens. Je pourrais la commercialiser. Et devenir riche.

KM8: C’est trop génial, j’aurais dû faire la 80km tiens. J’aime la natuuuure !

KM8,5 : Aie ! M’enfin, qui a mis cette grosse pierre sous mon pied ?

KM9 : C’est quoi cette côte la plus pentue du monde ? Je vais finir par  rouler en arrière et arriver à Saint Etienne. Et voilà tout.

KM9,5 : OH MY GOD, il y a une bête qui rugit derrière moi. Ha non, c’est un monsieur qui se tape la côte en courant. Quelle idée. Brave homme.

KM10 : J’ai mal aux jambes.

KM10,5 : Hooo, la vue est belle.

KM11 : Comment ça « plus que 4 km » ? Je croyais qu’on devait en faire 12 ?

KM12 : Non mais c’est cool de faire 15 km finalement. C’est sympatoche cette petite balade nocturne.

KM13 : Quand on arrive en ville… (tout le monde change de trottoir )

KM14 : Lyon et ses ponts illuminés. C’est fort joli.

KM14,5 : Des photographes, je remets ma mèche et je souris.

KM15 : Haaaan une médaille ! Je croyais qu’il n’y en avait pas. BEAUCOUP-TROP-CONTENTE.

APRES LA COURSE

00H30 : Je vais faire une photo pour Instagram. Ou 20 ou 30. Vu ma tronche, il faut bien ça pour en avoir une sympa

00H40 : Hmm, du chocolat. J’ai besoin de reprendre des forces.

00H45 : Punaise, j’ai fait 49 000 pas aujourd’hui !

00H46 : Vais reprendre un petit carré de chocolat pour la peine.

00H50: Allez, une douche et au lit.

Des amateurs de trail par ici ? Qui a déjà participé à une course de la Saintelyon ?

 

crédit photos : Gilles Reboisson

21 commentaires sur « Compte-rendu : Je cours la Saintétic à Lyon ! »

  1. Bravo Pauline!!! c’est marrant je suis en photo dans ton article, le coureur avec la frontale qui n’éclaire pas dans le groupe de 3 (elle a pris l’eau au bout d’à peine 3h de course et s’est mise en sécurité). Difficile de courir 50km sans lumière pour rallier l’arrivée… Bonne récup’ et à bientôt…

    1. Ho c’est toi !! C’est trop drôle ! Moins drôle pour la lampe. 😏 Avec la pluie que vous avez eu ça devait être l’enfer . Bravo pour ta course !

  2. Salut Pauline ! Belle course bravo (et superbes photos).
    Quelle est la marque de ta montre déjà ?
    Bonne journée !

  3. Bravo à toi! Je participé moi aussi dimanche à ma 3ème saintelyon, je l’ai fait en relais avec deux amies. Une belle aventure!

    1. Merci pour ton message ! Ce n’est pas trop dur de courir seule pour le relai ? J’hésite à le faire ! EN tout cas bravo a toi !!

      1. Non au contraire c’est super motivant, tu ne dois rien lâcher pour toi mais aussi pour tes coéquipières!

  4. Super article j’adore!!
    Et bravo pour cette belle Course! Je n’ai jamais fait de trail et encore moins en nocturne alors j’admire! 🙂
    Et magnifiques photos! 🙂

    1. Merci beaucoup pour ton message ! 😁 Le trail de nuit c’est vraiment sympa, il y a une atmosphère particulière !

  5. Bravo pour ce premier trail (et pas des moindres !). Ton compte rendu m’a fait beaucoup rire, j’adore ! Pour ma part j’adore le trail, courir dans la nature c’est tellement plus ressourçant que sur le bitume je trouve 🙂

    1. Coucou ! Merci pour ton message ! Je suis ravie que ce compte rendu te plaise 😊 ho oui courir dans la nature c’est tellement plus agréable 😍

  6. Félicitations Pauline, très belle performance !! Et merci beaucoup pour ton article il m’a beaucoup fait rire ! Le petit clin d’oeil a la tarte aux pralines n’est pas pour me déplaire car je suis lyonnaise et petit conseil si tu retournes a Lyon, toi qui aimes le chocolat, je te conseille Bernachon.
    En tout cas tu m’as donné envie de la faire, je réfléchis pour l’année prochaine.
    Remets toi bien de cette course.
    Bises Olivia

    1. Coucou olivia ! Merci beaucoup pour ton message ! Je note avec JOIE l’adresse pour les chocolats ! Je vais souvent à Lyon 😀

  7. Bravo a toi, le rêve de faire cette course, bon la petite pour un début car 80 c’est euhhhh bcp pour moi 🙂 bisous

    1. Merci pour ton message ! Ho oui tu devrais te lancer sur le petit format pour découvrir cette course si tu rêves de faire la Saintelyon !

  8. Bravo Pauline pour cette belle course (et ce CR bien sympa !).
    J’ai encore jamais fais la SaintéLyon, mais le format 12 km ou 22 (Peut être…) me plait bien !
    L’ambiance doit être géniale !
    A bientôt ,
    Marine @Lively_interest

    1. Merci pour ton message Marine ! Oui l’ambiance est vraiment sympa sur cette course (en tout cas sur le petit format !) J’espère que tu auras l’occasion de la faire !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.