J’ai testé pour vous: la Self-Defense Féminine

LSD1

Pour vous, j’ai testé LSD (non, non promis, je ne touche pas ces choses là) : Ladies System Defense

C’est accompagnée de mon amie Noémie, que je me suis rendue ce matin au Club Daumesnil!

J’avais déjà effectué plusieurs stages avec LSD depuis octobre 2013: suite à une agression plutôt costaud dans le métro j’avais ressenti le besoin de prendre des cours de Self-Defense afin d’avoir les moyens de me défendre et  d’être plus sereine dans la rue…

L’équipe est composée d’instructeurs fédéraux diplômés de Stratégie et Maitrise d’Adversaires, certains sont gendarmes.

Pourquoi participer à ce stage? Pour apprendre à anticiper le danger, à l’éviter, et si nécessaire à se défendre et à protéger son intégrité physique mais aussi pour apprendre à gérer le stress, se défouler  et se dépenser ! Sur Vivrehealthy.com le sport, on aime!

Le stage se déroule autour de trois grands axes: préparation physique, préparation technique et préparation mentale.

Le cours commence par un échauffement en musique: l’instructeur nous conseille de toujours garder une bonne forme physique. En cas d’agression, il faut avoir la forme pour mieux se défendre! On court sur place, on fait des squats et des fentes, on commence à faire quelques couts d’arrêt dans l’air pour apprendre les gestes.

image-61

Je commence à avoir chaud et on attaque les choses sérieuses: la préparation technique. On nous équipe de sacs de frappe afin de travailler les coups d’arrêt en vrai cette fois-ci. Chacune notre tour, nous sommes agresseur puis agressée. On enchaine les différents coups: directs longs bras avant puis arrière, coups de coude (mon préféré, bien puissant!), pieds, genoux… On travaille des petits enchainements. On alterne régulièrement les rôles. C’est cardio!

Ensuite, on passe à la simulation d’agression: différents cas sont abordés: que faire lorsqu’on vous attrape par le bras, qu’on vous étrangle, ect… Les instructeurs nous montrent les gestes à adopter selon chaque agression puis c’est à nous! On s’entraine toujours deux part deux. On répète les mouvements plusieurs fois.

image-65

image-62

image-66

 

image-59

Vient alors la préparation mentale: nous devons toutes marcher dans la salle, comme si nous étions dans la rue et les instructeurs viennent nous « agresser ». A nous de mettre en pratique ce que nous venons d’apprendre: dialoguer avec l’individu pour désamorcer un éventuel conflit ou bien carrément frapper si l’agression devient physique! Même pas peur!

Ensuite, nous avons le droit à un petit parcourt de sport ! Neufs ateliers pour améliorer notre forme physique: squats, fentes, corde à sauter, gainage, frappes basses et hautes… On transpiiiiire! C’est top!

Le cours se termine sur une partie plus théorique: un instructeur nous indique les attitudes à adopter lors des agressions: Ne pas se battre pour des raisons de fierté ou pour sauver son Iphone! Toujours porter plainte ect. Chacune peut poser ses questions.

Bilan: Je suis très satisfaite de ce stage et de tout ceux effectués avec LSD. Les thèmes changent souvent: aujourd’hui c’était axé sur la préparation physique mais ils proposent aussi de très bons stages sur la gestion du stress, les agressions sexuelles, verbales…

L’ambiance est très conviviale, le cours est bien organisé, il y a du matériel.

Après ces trois heures, on ressort avec beaucoup plus de confiance en soi, on gagne en assurance. Depuis que j’effectue régulièrement ces stages (5 ou 6 à mon actif), je ne me fais plus embêter / agresser dans la rue: je pense que mon attitude à changé: je suis plus déterminée, je marche la tête haute et non plus comme une victime, la tête dans les épaules! Cela se ressent. Ne soyons pas soumises!

Alors, je vous ai motivé à prendre  en main votre propre sécurité?! Pour vous inscrire, c’est par ici !

 

8 thoughts on “J’ai testé pour vous: la Self-Defense Féminine

  1. J’y étais. .. mais sinon après cet article, j’aurais eu envie d’y aller de toute façon ! Bravo

  2. Géniale !
    Je n’ai jamais touché à la LSD 😉 mais j’ai testé un cours de Ninjutsu, le prof nous apprenais aussi des techniques de défense pour les femmes ! Comment se défendre avec son sac à main – qui peut devenir une vraie arme d’ailleurs – :P, avec son parapluie ….
    C’est fou quand tu dis que depuis que tu fais ce genre de stage tu ne te fais plus agresser dans la rue : Comme quoi on reflète vraiment notre confiance en nous à l’extérieur et c’est important !
    Ne nous victimisons pas, on est forte et pas soumise !

  3. salut, c’est bien que les femmes apprennent à se défendre en situation difficile face à un mec agressif, pour être efficace, le but est de distraire l’attention de son adversaire quand ça deviens trop dangereux pour vous les filles, pour nous il nous est difficile de faire deux choses en même temps, et la , le coup de genoux en situation rapproché doit être sec et rapide, juste en dessous de la braguette du mec,.. c’est avantageux pour vous les femmes, car pour nous c’est plus douloureux quand on s’y attends pas. n’hésitez pas a lui écraser les deux petites boules sinon l’agresseur prendra le dessus sur vous.
    courage les filles.

Laissez moi un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s