Réduire les courbatures après l’effort

Si vous êtes sportifs, vous connaissez bien cette douleur qu’on adore détester : les courbatures ! Dans cet article, je vais vous livrer quelques conseils pour les soulager plus rapidement.

Qu’est ce qu’une courbature ?

Les courbatures sont des traumatismes musculaires, de petites déchirures. La douleur est liée à une inflammation qui peut apparaitre 12 à 72h après l’effort, selon l’activité pratiquée et l’individu.

5 conseils pour soulager les courbatures

Pensez à vous étirer ! Alors, non les étirements n’empêchent pas les courbatures, contrairement à ce que dit la croyance populaire. En revanche, ils permettent au muscle de se détendre et de retrouver sa forme initiale. Un muscle souple est toujours moins douloureux qu’un muscle raide !

L’utilisation d’un « foam roller » peut également vous aider. Il s’agit d’un rouleau en mousse dure qui permet de masser les zones douloureuses pour augmenter l’afflux sanguin et relâcher les tensions musculaires.

Boostez votre récupération

Après un effort intense, un massage profond permet de détendre les muscles qui ont été mis à rude épreuve.

Grâce aux conseils d’un Naturopathe et à la découverte de la formulation d’huile de massage de récupération par la cosmétologue du site Onatera.com, j’ai réalisé une huile à base d‘arnica et de gaulthérie à appliquer une fois chauffée entre ses mains, en pinçant le muscle et en partant du tronc vers les extrémités tout en insistant sur les points douloureux. Cette huile essentielle est un anti-inflammatoire naturel qui soulage les muscles et les articulations. 100% pure et biologique et favorise en douceur la récupération. L’idéal pour rebooster le corps avec une séance à la salle ou un run! D’ailleurs vous avez 10% de réduction sur tout le site avec le code VIVREONATUREL10

Buvez beaucoup d’eau. L’hydratation accroit la circulation sanguine et donc favorise l’élimination de l’acide lactique dans le sang. L’acide lactique est un déchet qui se forme dans les cellules privées d’oxygène pendant l’effort. Pensez donc à boire beaucoup, pendant et après l’effort.

Misez sur une eau minéralisée, riche en bicarbonates (St-Yorre, Vichy-Célestins ou Badoit). Certaines boissons de récupération, qui comprennent généralement des protéines et qui vont aider à régénérer la fibre musculaire, peuvent également vous aidez !

Ne négligez pas votre alimentation. Après un effort intense, il est important de surveiller son assiette ! Favorisez la consommation d’aliments anti-inflammatoires. Les  noix, poissons riches en oméga-3 ou encore le chocolat noir seront vos alliés ! Faites la part belle aux fruits et légumes riches en anti-oxydants.

Dormez ! Les hormones de croissance cellulaire, qui permettent de reconstruire les tissus musculaires, sont très nombreux à être activité pendant le sommeil. Après un effort intense, accordez de l’importance à la qualité de votre sommeil.

Et vous, quels sont vos astuces pour mieux récupérer après l’effort ?

23 thoughts on “Réduire les courbatures après l’effort

  1. Merci pour cet article il tombe à pic ! j’essaie de récuperer du semi de Genève dimanche dernier (car j’ai un petit trail dimanche qui vient !) et j’ai une petite douleur dans le mollet (grosse courbature ? ou plus, je ne sais pas, mais je ne veux pas l’agraver et le transformer en déchirure ou autre). Je bois plus que d’habitude du coup. On m’a aussi conseillé le magnesium. Et je me
    masse avec le baume du tigre.

  2. Bonsoir, je buvais suffisamment mais ne pensais pas à la place de l’alimentation, c’est peut être ça le problème en tout cas je vais mettre en pratique tes conseils. Merci.

  3. Superbe article, merci pour tes conseils!
    Une petite question, car je suis un petit peu perdue quant au moment propice aux étirements, juste après l’effort, quelques heures plus tard, le lendemain? Les avis varient beaucoup à ce sujet…
    Bonne soirée,

  4. Merci pour tes précieux conseils.
    2 questions pour toi:
    J’ai essayé de mettre en place une routine sport le matin mais du coup lever à 6h c’est hard.Tu dors à quelle heure pour te lever en formé?
    Pour les etirements tu les fais après avant ou pendant l’effort ?
    Merci pour tes précieux conseils

  5. Super article! Je pensais justement écrire un article sur le sujet…mais tu as déjà presque tout dit 😁. Moi j’aimais bien l’aspirine qui aide aussi bien à faire passer les grosses courbatures mais que ce soit aspirine ou filigrane, j’ai depuis a pris à aller mollo dessus car ils ne sont pas si inoffensifs que ça a long terme…

  6. Top ton article ! Je me suis fais engueuler par mon kiné car je négligeais les étirements alors que je fais du sport tous les jours. C’est fou comme les intégrer automatiquement à mes séances a changé ma récup !

Laissez moi un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s