Mon jeûne modifié : je vous raconte tout !

GREEN JUICE 1

Coucou ! Comment allez-vous aujourd’hui ?

Je termine ce matin un jeûne alimentaire que je prépare depuis plusieurs semaines. Ce jeûne a suscité beaucoup de questions sur Instagram. Pour répondre au plus grand nombre, voici un article complet sur mon jeûne !

Avant tout, si vous êtes intéressés par la pratique du jeûne, je vous recommande de vous faire accompagner par un professionnel de santé (les naturopathes font ça très bien ^^)

Si vous souffrez de troubles du comportement alimentaire, s’il vous plait, ne tentez pas le jeûne ! Et ne lisez pas cet article !

POURQUOI JE JEÛNE ? QUELS SONT LES BENEFICES ?

Il faut savoir que le jeûne est utilisé depuis des milliers d’années pour mettre l’organisme au repos et le nettoyer. On pense, à tord que c’est un drame de ne pas manger. Pourtant, de manière très naturelle, l’organisme pousse au jeûne lorsqu’il en a besoin. N’avez-vous jamais été malade au point d’avoir l’appétit coupé ? Evidemment que si, puisque le jeûne est le réflexe naturel du corps pour faire un « reset » et se nettoyer.

En naturopathie, c’est une technique très prisée pour remettre les pendules à zéro. Pendant le jeûne, toute l’énergie dépensée habituellement par l’organisme pour digérer, est dépensée pour booster le système immunitaire et soutenir les émonctoires (ce sont nos usines à trier les ordures !)

J’ai décidé de faire ce jeûne pour plusieurs raisons :

  • Je commençais à souffrir à nouveau de maux de ventre (je suis colopathe) et j’avais besoin de repartir à zéro et de mettre mon système digestif au repos.
  • Ayant été malade il y a quelques semaines, je sentais que j’avais besoin de booster mon système immunitaire. Un jeûne de 72h (3 jours)  permet de relancer le processus de régénération et de reconstruire l’ensemble du système immunitaire.
  • Je me réveillais plusieurs fois par nuit. Pour avoir déjà jeûné, je sais que cela me fait dormir comme un bébé et me permet par la suite de retrouver un sommeil profond.
  • J’avais la sensation d’être fatiguée dès le matin au réveil, même en dormant 8h.

Le jeûne a beaucoup d’autres bienfaits ! Perte des kilos superflus causés par une alimentation trop riche, augmentation la longévité, amélioration de certaines maladies chroniques comme les troubles de la circulation sanguine, hypertension, les problèmes de cholestérol, les problèmes de peau ou encore les maladies inflammatoires.

Si le sujet vous intéresse, je vous invite à regarder ce reportage passionnant sur Arté.

LES DIFFERENTS TYPES DE JEÛNES :

Le jeûne hydrique : on ne consomme que de l’eau ou des infusions de plantes

Le jeûne modifié : on ne consomme que des jus des légumes et bouillons. C’est celui que j’ai choisi, car je le trouve plus facile à tenir psychologiquement. Je trouve ça réconfortant d’avoir rendez-vous avec mon petit jus vert à l’heure des repas. Cela permet également de faire le plein de vitamines et de minéraux.

Le jeûne sec : on ne consomme rien, même pas de l’eau ! Les effets sont remarquables pour évacuer les déchets et les toxines

La monodiète : on consomme un seul aliment pendant la cure. Les effets thérapeutiques sont moins importants que pour les autres jeûnes mais cela permet tout de même de mettre le système digestif au repos !

Le Jeûne intermittent : Le jeûne intermittent consiste à alterner des périodes où l’on mange avec celles où on ne mange pas . En général, on s’alimente sur une période de 8h puis on ne mange pas pendant 16h. C’est idéal pour gagner en énergie et mettre le système digestif au repos.

LA DESCENTE ALIMENTAIRE

Lors de mon dernier jeûne, il y a 6 mois, j’étais assez peu renseignée et je n’avais pas fait une descente alimentaire correcte. Le jeûne a été assez difficile. Cette fois-ci, je me suis bien renseignée. Je suis formée par mes études de naturopathe et j’ai également lu « Jeûner à la maison » de Justine Lamboley.

J’ai donc bien compris l’importance de la descente alimentaire. J’ai prévu mon jeûne 15 jours à l’avance (en oubliant totalement que c’était le week-end de Pâques – bye bye les chocolats !)

Chaque jour, jusqu’au jeûne, on élimine des catégories d’aliments de manière progressive pour ne pas stresser l’organisme

Pour un jeûne de trois jours :

J-7 : on supprime les excitants (thé, café, alcool et cigarette si vous fumez)

J-3 : on supprime les protéines animales (Viandes, poissons, produits laitiers) On mange vegan

J-2- on supprime les féculents, céréales, légumineuses. On mange des fruits, des légumes cuits ou crus.

J-1 : on mange des soupes de légumes et des fruits frais

La descente est déjà un challenge ! Ne manger que des fruits et légumes pendant deux jours, ce n’est pas évident pour tout le monde et on peut avoir faim (C’était mon cas ^^)

PRECISION IMPORTANTE : 1 jour de descente alimentaire et 1 jour de reprise alimentaire par jour de jeûne. Si vous jeûnez 24h -> 24h de descente alimentaire avec des soupes et légumes puis 24h de reprise avec des soupes et légumes

SOUPE
Soupe de petits-pois et courgettes
POMME CANNELLE
Pommes crues et cannelle

LA PURGE

Lorsqu’on commence un jeûne le ventre (et le colon) vide, on ressent moins la sensation de faim. Il faut donc faire une purge. Cela permet de ne pas avoir de matières qui restent dans le colon. Donc nous y voilà : la minute caca !

La purge à l’avantage de nettoyer le système digestif de haut en bas et ainsi d’agir sur le foie, la vésicule biliaire et l’intestin.

La veille du jeûne, je prends un sachet de sulfate de magnésium. Je l’achète en pharmacie. Je le dilue dans un litre d’eau. Je bois le tout et dans les heures qui suivent… Je passe beaucoup de temps aux toilettes ^^

Vous pouvez également boire du jus de pruneaux.

SULFATE DE MAGNESIUM

 

PRATIQUE SPORTIVE

Pendant le jeûne, il faut éviter les sports intenses. Orientez-vous plutôt vers la marche, le pilates ou le yoga par exemple. Et écoutez-vous ! Ne forcez pas.

LES TROIS JOURS DE JEÛNE

Pendant mon jeûne, j’ai bu chaque jour deux jus de légumes (Le premier le matin et l’autre dans l’après-midi). Le soir, j’ai préféré faire des bouillons de légumes. C’est chaud et réconfortant en fin de journée.

Pour le bouillon, je fais cuire dans une grande marmite des carottes, des oignons, des poireaux. J’ajoute du poivre et de l’ail semoule. Je ne bois que le jus. Je conserve les légumes au frigo pour la reprise alimentaire.

Jour 1 : J’étais plutôt en forme. J’ai fait une petite séance de marche autour du pâté de maison, j’ai lu beaucoup, j’ai pris un bain, j’ai regardé des Disney… Bref, j’ai passé une journée tout en douceur. Si vous jeûnez, choisissez de le faire un week-end pour être tranquille et à votre rythme.

En fin de journée, je commence à avoir la migraine. C’est tout à fait normal et je dirais même plus : c’est bon signe ! Le corps commence la détox ! Rien d’alarmant.

Jour 2 : J’ai dormi comme un bébé. Cela fait longtemps que je n’avais pas dormi si profondément. Mon ventre est tout plat et je n’ai plus aucune douleur. Je me réveille à 6h du matin pleine d’énergie. Petite séance de pilates (15 minutes) et un peu de marche.

La journée se passe bien jusqu’en fin d’après-midi. J’ai très faim, la migraine est très forte et j’ai des baisses de tensions. Encore une fois, c’est tout à fait normal. Le seul symptôme qui necessite d’arrêter immédiatement un jeûne c’est l’arythmie cardiaque et je n’en souffre pas.

Je me repose, je regarde des films et je lis. Le bouillon du soir est le bienvenu !

Jour 3 : Encore une fois, je dors profondément et je me réveille avec beaucoup d’énergie. Pilates, marche et hop, c’est l’heure du jus ! Psychologiquement, cette journée est plus facile car je sais que je romps le jeûne à 20h.

Le soir arrive. Quel bonheur de déguster une délicieuse soupe de légumes maison et des fruits frais !

GREEN JUICE 2

MA RECETTE DE JUS GREEN

J’ai la chance d’avoir un extracteur de jus. Je fais donc mes jus verts moi même.

Pour un verre, je mélange :

  • Un concombre
  • Une pomme
  • Beaucoup d’épinards
  • Un petit morceau de gingembre (deux centimètres)
  • Un quart de fenouil
  • Quelques feuilles de menthe

LES TROIS JOURS DE REPRISE ALIMENTAIRE

Je prévois une reprise alimentaire tout en douceur. La reprise alimentaire est l’étape la plus importante du processus du jeûne. Si on veut que le jeûne soit efficace, il faut remanger très progressivement.

J+1 : Des soupes de légumes, des fruits frais

J+2 : Soupes de légumes, légumes crus ou cuits, fruits frais

J+3 : Soupes de légumes, légumes crus ou cuits, fruits frais et oléagineux (noix, amandes..)

J+4 : On ajoute progressivement les protéines végétales et les céréales et légumineuses

J+ 6: On peut commencer à remanger un peu de poisson, oeuf… (Et boire du thé !)

BILAN APRES JEÛNE

À l’heure où je vous écris ces lignes, je commence ma reprise alimentaire. Donc le jeûne est terminé mais pas l’après jeûne ! Voici les bienfaits que je constate :

  • Je dors à nouveau comme un bébé et je me réveille pleine d’énergie !
  • Mon ventre est complètement dégonflé et je n’ai plus aucune douleur.
  • Ma peau est nette, je n’ai plus aucune imperfection
  • J’ai perdu 2,5 kg  (j’ai un impédancemètre donc je sais que j’ai perdu principalement de la graisse) et pour information la perte de poids continue pendant la reprise alimentaire (si elle est bien menée)

FITGIRL

ASTUCES POUR REUSSIR SON JEUNE

  1. Prévoyez votre jeune longtemps à l’avance et inscrivez-le dans votre agenda pour ne rien prévoir à cette période
  2. Faites une liste des raisons qui vous motivent à faire ce jeûne. Lorsque vous serez dans la phase difficile du jeûne, vous vous demanderez peut-être « mais pourquoi je fais ça ?! » et à ce moment là, vous serez heureux de relire la liste !
  3. Si c’est votre premier jeûne vous pouvez commencer par 24h, puis 48h la fois d’après et ainsi de suite.
  4. Evitez de regarder les réseaux sociaux pendant le jeûne (il y a trop de recettes de cuisine !)
  5. Si vous faites un jeûne modifié, ne consommez que des produits Bio
  6. Faites des méditations pour vous visualiser en train de réussir votre jeûne. Je fais cette méditation chaque matin au réveil et ça change complètement ma manière d’appréhender l’expérience !

J’espère que cet article répondra à vos questions ! Si vous en avez d’autres, laissez en commentaire et j’y répondrai avec plaisir !

Belle journée !

Pauline

42 commentaires sur « Mon jeûne modifié : je vous raconte tout ! »

  1. Sujet qui m’intéressait particulièrement en ce moment qui suit depuis 3 semaines un jeûne intermittent. Je comptais essayer un jeûne de 24 ou 48h et j’apprécie ta façon simple d’expliquer les étapes à suivre !
    Merci pour ton partage d’expérience et bonne reprise alimentaire (les chocolats de Pâques se periment pas juste après le lundi férié 😘)

    1. Merci beaucoup pour ton message ! Effectivement un jeune de 24 ou 48h c’est déjà très bien pour commencer !

  2. Merci pour cet article très complet ! On mentionne trop peu l’entrée et la sortie progressive du jeûne, alors que c’est effectivement très important. Je note le documentaire d’Arte, ça sera pour ma soirée 🙂

  3. Vraiment merci pour cet article très éclairant sur le sujet. Mon copain pratiquait le jeûne avant de me connaître et grâce à lui j’ai commencé le jeûne intermittent qui me convient très bien (j’avais souvent beaucoup de ballonnements… très glamour!!). Je ne pensais pas être capable (ni même intéressée) par le jeûne… Je trouve que tout est très bien expliqué et j’ai bien envie de tester pour purifier mon corps et repartir du bon pied! Je vais garder précieusement ta méthode!

    1. Merci beaucoup pour ton message Jess ! Le jeune intermittent est très efficace également en effet, surtout pour mettre le système digestif au repos 😊

      1. Bonjour, je suis en train de préparer mon jeûne modifié et j’ai deux petites questions:
        – pour la cuisson des légumes tu n’utilises aucune matière grasse?
        – ensuite pour les jus de légumes pendant le jeûne il n’y a que la pomme qui est autorisée ou je peux utiliser d’autres fruits?
        Bonne journée

      2. Coucou ! Il ne faut pas mettre de matière grasse dans le bouillon et en effet il faut éviter les autres fruits ! (Les poires c’est ok)

      3. Merci beaucoup pour ta reponse!! J’avais mis des oranges sur ma liste pour les jus 😆.
        Quand je parlais de matières grasses je pensais surtout à l’apres Jeûne. En tout cas j’ai hâte de tester, je me sens prête et ce grâce a ton article!
        Bonne continuation, tu vas être une super naturopathe !

      4. Haaa si si après le jeûne tu peux manger des matières grasses au contraire !! Et l’avocat c’est excellent ! Merci beaucoup 🥰🥰🥰

      5. Ohhhh super merci beaucoup d’avoir pris le temps de me répondre!! J’ai hâte de découvrir les effets du jeûne. J’irai faire les courses cette semaine. 😉 bonne soirée vivre elfie !!

  4. Bonjour

    Petite question peut etre un peu bête, mais bois-tu de l’eau à côté et surtout en quelle quantité ?
    Bravo pour la réussite de ton Jeun en ce week end de Pâques au passage !

    1. Coucou Gwenaëlle ! Il n’y a pas de questions bêtes ! Je bois une tisane à chaque repas mais on peut boire autant qu’on veut, pas de restriction sur l’eau 😉

  5. Merci énormément Pauline pour cet article complet et super facile niveau compréhension. Y a plus qu’à tester. Bon retour à l’alimentation !

  6. J ai adoré ton article, très complet! Très à l écoute de mon corps, pendant ce confinement j ai arrêté pendant une semaine sucré et féculent. Je me suis retrouvée au delà d avoir perdu 3,8kg en une semaine à être pleine d énergie et avoir un sommeil de bébé. Du coup je continue et ton jeûne me parle bien.. j’y viendrai c est certain. Merci beaucoup 😊

    1. C’est excellent ça ! Tu dois te sentir en pleine forme. Maintenant il faut réintégrer les féculents car ils sont indispensables à l’équilibre alimentaire ☺️ merci beaucoup pour ton message !

  7. Ton article est très intéressant, merci !
    Pour la purge, que penses tu de l’huile de ricin? Est ce équivalent au sulfate de magnésium que tu as utilisé ?
    Bonne journée.

    1. Coucou Delphine, en toute franchise je n’ai jamais testé mais apparemment c’est top pour la purge et décoller les toxines en profondeur

    1. Coucou ! Le café est très mauvais pour la santé, c’est super inflammatoire pour l’organisme, il absorbe les minéraux, il accroît le niveau de cholestérol et crée une dépendance. Bref rien de bon pour la santé !

  8. Coucou Pauline!
    Merci pour toutes tes explications c’est top. Je sais que j’ai besoin de faire un jeune mais je n’arrivant pas à me résoudre de ne pas manger. Ce jeune modifié est une super idée. Je pense que je vais d’abord essayé sur 24h ou 48h si je me sens bien. Tu as raison il faut y aller pas à pas.
    Belle soirée et bonne assiette de fruits 😉

    1. Coucou Pauline ! Merci pour ton message ! Oui se résoudre à ne pas manger ce n’est pas évident ! C’est pour ça que le jeune modifié est plus simple et c’est très bien de commencer par 24h ! C’est déjà un beau challenge !

  9. Merci beaucoup Pauline !
    C’est super intéressant et comme tjs avec toi raconté de manière claire et un peu humoristique, ce qui ne gâche rien, au contraire ! 🙂
    Personnellement, je fais des jeunes intermittents, donc tous les jours après déjeuner, j’arrête de manger (et non de boire de l’eau bien sûr) jusqu’au lendemain matin. J’ai pris l’habitude et je fais ça assez naturellement maintenant, et tu as raison, c’est très bon niveau poids et santé. Mais ça a l’air super les bénéfices que tu décris. Je vais garder ça en tête pour un jour m’appliquer quand je serais prête avec toute la discipline que tu expliques super bien et qui clairement est primordiale comme tu dis.
    Merci encore pour le partage !!! Et prends bien soin de toi.

    1. Merci beaucoup pour ton message Juliana ! C’est intéressant un jeune intermittent dans ce sens là (en mangeant le matin tu as l’énergie qu’il te faut pour le reste de la journée)

  10. Bonjour Pauline,
    Merci beaucoup pour cet article. Je découvre les bienfaits du jeûne et je n’ai encore jamais testé.
    Ayant 2 enfants en bas âge (4 mois et 3 ans), penses tu que débuter par un jeûne intermittent est une bonne idée ? (car ces deux petits me demandent beaucoup d’énergie…!).
    Merci, belle soirée.

    1. Coucou Cindy, est ce que tu allaites ton petit ? Si oui il vaut mieux éviter. Sinon c’est ok , essaie déjà avec une jeune intermittent 10h – 14h et quand c’est ok tu peux pousser à 16h mais toujours en t’écoutant ! Si tu sens que ce n’est pas pour toi, reviens à la normal (mais c’est tout à fait possible que tu te sentes plus énergique avec le jeûne intermittent car tu mets ton système digestif au repos 😊) belle journée !

  11. Bonsoir Pauline,
    J’ai fait il y a deux ans une monodiete de pommes sur 3 jours avec un sachet de sulfate de magnésium le premier matin (car effet quasi immédiat..🥴). C’était une bonne expérience.
    Peux-tu stp m’expliquer pour quelle raison le jeune modifié est-il « meilleur » en termes d’effets thérapeutiques? Cette année je suis prête à me lancer!
    Mes raisons: insomnies, troubles gastriques, remontées acides, fatigue..
    Que me conseilles-tu de prendre en cas de migraine? Dès Doliprane? Je me souviens avoir eu constamment mal à la tête, deja, avec la monodiete de pommes.
    Merci d’avance pour ta réponse!
    Belle soirée/nuit! 🙂

    1. Coucou Élodie ! Le jeune modifié reste un jeûne car il n’y a pas de fibres à digérer. La monodiete demande une digestion à l’organisme, donc de l’énergie. Elle est donc (un peu) moins efficace. Si tu as mal à la tête, ne prends AUCUN médicaments !! Surtout pas pendant le jeûne (c’est chimique). Il vaut mieux se tourner vers des méthodes naturelles par exemple : une goutte de menthe poivrée sur chaque tempe ou une poche de froid dans une serviette et hop sur la tête 😉

  12. Bonjour Pauline,
    Merci pour ce retour très complet sur ton jeun, un vrai challenge !
    petite question : lorsque tu pars de jus de légume, s’il l’ont a pas d’extracteur, mixer des légumes cuit à l’eau fonctionne également ?
    Merci beaucoup
    Laura

    1. Coucou ! Non car si tu mixes les légumes, tu gares la fibre et ce n’est plus un jeûne 😉 si tu n’as pas d’extracteur il vaut mieux acheter des jus de légumes frais en magasin bio !

  13. Bonjour Pauline,
    Merci pour cet article très intéressant. Je vais sûrement profiter du confinement pour tester.
    La recette de jus que tu donnes dans l’articles est le jus que tu te faisais pendant le jeûne ?
    Belle journée

  14. Bonjour Pauline, je suis colopathe et mon mari a des problèmes de foie. Nous allons tous deux suivre ton jeûne avant d’entamer une cure de probiotique (cela m’a fait beaucoup de bien l’an dernier). Merci beaucoup pour tous tes articles. aurais-tu d’autres recettes de soupes et bouillons pour éviter la routine. Merci à toi

    1. Coucou ! Ça va te faire beaucoup de bien, c’est super. Pour le bouillon, moi je faisais toujours le même mais tu peux mettre les légumes que tu aimes en évitant les choux (pour la colopathie) bon jeûne !

  15. Bonjour Pauline, merci énormément pour ton article 🙂 j’ai le syndrome de l’intestin irritable depuis 7 ans et je n’ai pas encore vraiment trouvé l’alimentation qui me convient mais depuis plusieurs mois je mange seulement entre 10h et 20h et j’ai déjà vu beaucoup d’amélioration. Je pense faire un jeune de 24h pour commencer! Au moins ce confinement servira à quelque chose 😉

  16. Bonjour enfin une explication du jeûne simple et surtout en mettant en avant les attentes de ce jeûne et cela me correspond donc avec mon mari on vient de le programmer pour dans 7 jours afin de respecter les différentes étapes et parfait pendant le confinement. Par contre je n ai pas d extracteur de jus aurais tu un site a me conseiller pour les commander ? J ai vu que tu mettais des pommes mais je pensais que c etait uniquement des jus de légumes ? Merci

  17. Bonjour Pauline ! Merci beaucoup pour cet article ! Très détaillé, il me motive à mettre en place un jeûne dans les prochaines semaines. J’ai une question concernant le sport. Tu préconises de ralentir le sport et plutôt pratiquer le sport doux (pilates, yoga, marche) pendant les jours de jeune. Faut-il également ralentir l’activité sportive les derniers jours de la descente et premiers jours de la reprise alimentaire ? (je suis également le calendrier Blogilates). Merci beaucoup pour ton retour 🙂

  18. Bonjour,grâce à toi j ai pu réalisé un jeune modifié de 48h un exploit.pour moi qui n est jamais réussit à dépasser 24h ,je me sens plus légère mon ventre est détendu à voir avec la reprise alimentaire qui commence ce soir .petite question le jeûne modifié est à pratiqué de manière ponctuelle c est à dire tout les 6 mois ou plutôt lorsque l on ressent une gêne intestinale ?

  19. Bonjour ! Merci BCP pour cet article, je me lance demain… J’ai 2 questions :
    – Dois-je faire une purge avec le sulfate de magnésium même pour un jeune de 24H ?
    – Puis je boire des jus de fruits du commerce pendant le jeune ? Je n’arrive pas à lire la différence entre les jus avec extracteur ou sans.
    Merci mille fois,
    Céline

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.