Pas envie de faire du sport : flemme ou fatigue ?

yoga BAYA

En ce moment, je fais énormément de sport. Au minimum une fois par jour, parfois deux ! Je suis notamment le calendrier de Pilates proposé gratuitement sur le site de BLOGILATES. Cette coach américaine nous propose tous les jours un ensemble d’exercices de pilates à réaliser à la maison. Chaque jour de la semaine est dédié à une zone du corps : abdominaux, bras et dos, fessiers, jambes etc. J’ai plaisir à cocher les petites cases des séances réalisées chaque jour et à le partager sur Instagram pour vous motiver.

L’autre jour, je disais dans une storie que j’avais la flemme de faire mon sport mais que j’avais tout de même fait ma séance. Je me sentais fière de moi et énergique.

J’ai reçu plusieurs commentaires me disant que je ne m’écoutais pas, et qu’il fallait que j’apprenne à me reposer. J’ai trouvé ça très intéressant ! Ces messages m’ont inspirés cet article !

Savez-vous faire la différence entre la flemme et la fatigue ? Savez-vous quand votre corps a besoin de repos ou quand au contraire il a besoin d’un « coup de pied aux fesses » ? 

La fatigue, c’est lorsque vous avez un temps de repos insuffisant. Vous manquez de sommeil ou votre sommeil est de faible qualité. Votre alimentation n’est pas équilibrée. Vous travaillez trop. Vous dormez mal. Vous vous entrainez trop. Vous êtes trop sollicité par le travail ou la famille, par toutes les tâches à accomplir au quotidien…

Bref, les raisons de la fatigue (la vraie) sont multiples et propres à chacun. Et lorsque l’on est épuisé physiquement, effectivement il faut savoir appuyer sur le bouton STOP.

Si vous vous sentez épuisé dès le réveil, que vous avez des maux de têtes ou des tensions musculaires, que vous vous sentez « à bout » physiquement : prenez quelques jours de repos. Le sport n’est pas votre priorité. Prenez du temps pour vous remettre. Chouchoutez-vous. Dormez !

La flemme, c’est une autre histoire ! Parfois c’est juste un manque de motivation : « J’ai la flemme de mettre ma tenue de sport » « J’ai la flemme de transpirer » « Je suis mieux dans le canapé » « J’ai plus envie de regarder une série que de faire de l’exercice »

Et puis parfois, on a passé une journée compliquée au travail. On n’a pas le moral. On n’est pas dans l’énergie de faire du sport. On se sent « à bout » moralement. Là, c’est dans la tête que ça se joue.

Flemme et fatigue morale : dans un cas comme de l’autre, le sport est votre solution ! Sincèrement.

LE SPORT, C’EST QUAND ON EN A LE MOINS ENVIE QU’ON EN A LE PLUS BESOIN !

Après votre séance, vous vous sentirez en pleine forme, vous serez fier(e) de vous. Vous aurez plus d’énergie. Vous vous sentirez dynamisé et confiant. L’activité physique est formidable pour nous remettre en quelques minutes dans une dynamique vertueuse ! Le moral remonte. L’anxiété et la tristesse s’envolent.

Pour ma part, je n’attends jamais d’être motivée. La motivation, c’est comme la batterie de votre téléphone portable : à la fin de la journée, il n’y en a plus !

Je ne compte donc jamais sur la motivation. Je compte toujours sur la DISCIPLINE. Je ne me pose pas de questions. Je suis mes propres règles. Si j’ai décidé de suivre un calendrier sportif, je fais toutes les séances de manière disciplinée.

Voilà… Donc ça me fait sourire quand je reçois des messages comme « Tu devrais t’écouter et te reposer ». Je pense que les gens se projettent sur moi et se rassurent eux-mêmes en écrivant cela.  Il est bien évident que les personnes qui m’écrivent ça, ne pratiquent aucune activité physique, culpabilisent certainement et se rassurent comme elles peuvent. Je le comprends. Et je n’ai aucun jugement vis-à vis de cela.

Si vous avez encore du mal à savoir si vous êtes fatigués ou si vous avez la flemme de faire votre séance de sport, posez-vous ces questions :

Avez-vous suffisamment d’énergie pour aller manger au restaurant avec votre meilleure amie ?  Pour faire du shopping ? Pour aller vous baigner dans la mer ? Oui ? Alors enfilez vos baskets !

18 commentaires sur « Pas envie de faire du sport : flemme ou fatigue ? »

  1. Top cet article qui tombe à pic pour moi qui est la flemme en ce moment j’avoue mais je me force merciii
    Ps:tu penses quoi des séances de blogilates ?des résultats visibles

    1. Coucou ! Ho oui les résultats sont visibles ! En un mois, j’ai le fessier beaucoup plus rebondi, les abdos se dessinent et je suis beaucoup plus galbée !

  2. Ce matin, j’avais la flemme de faire ma séance 🙂 mais discipline oblige, j’ai mis ma tenue et hop ! J’ai fait 40 min de hiits et abdos et brulé 430 cal !! Suis super contente et c’était l’une de mes meilleures sessions depuis le début du confinement ! Donc tu as tout à fait raison !! Ce matin c’est un petit coup de pied aux fesses dont j’avais besoin.

  3. haha tu as bien raison de souligner cette différence ! Je fais du sport depuis plusieurs années et j’arrive désormais à bien faire la distinction aussi 🙂 Je pense que certaines de ces réflexions viennent aussi du fait qu’on n’imagine pas que tu puisses avoir la flemme puisque tu fais beaucoup de sport et que « forcément » tu dois forcer parfois. Après vu le mode de vie que tu prônes, je pense que tu es bien loin de ne pas t’écouter !! 😉

    1. Oui tu as raison, je sais m’écouter quand il le faut. Je suis toujours dans le plaisir et jamais dans la performance donc si je suis fatiguée physiquement, je n’hésite pas à sauter une séance de sport ! Merci pour ton message !

  4. Bonjour Pauline, je trouve ton article très intéressant. Néanmoins il y a un point sur lequel je ne suis pas d’accord. Tu parles de la fatigue physique et de la fatigue morale et tu associes cette dernière à la flemme. Or pour une vraie fatigue morale ou fatigue psychologique le sport n’est pas forcément la solution à l’instant T car il peut être source de stress (on « s’oblige » à faire du sport)et de contrainte. Or dans un état de fatigue psychologique intense (surmenage, « burn out ») il faut privilégier des activités que l’on a envie de faire, qui nous font du bien tout de suite et ne génère ni stress, ne frustration. Le sport sera encouragé dans un second temps pour tous les bénéfices qu’il apporte et notamment la libération d’endorphines. Il est important de s’écouter aussi en cas de grosse fatigue psychologique et de savoir la différencier de la flemme.
    Voilà 🙂 excellente journée

    1. Bonjour, je ne parle pas de burn-out, mot très à la mode, qui est une maladie bien spécifique. Je parle de fatigue morale dans le cas d’une journée compliqué ou baisse de moral. C’est bien écrit comme ça 😉 et dans ce cas là, oui se secouer reste le meilleur remède. 😊

  5. Bonjour,

    Merci pour cet article que je trouve très intéressant.
    Difficile parfois de faire la différence.
    L’important est de faire une activité qui au final nous fait du bien. Je n’ai jamais réussi à me motiver à faire des séances de renfo musculaire etc.. Par contre depuis que j’ai découvert le yoga qui me plaît, j’arrive à pratiquer chaque jour.
    Et il faut trouver des astuces, quand je suis vraiment fatiguée ou démotivée, je fais des séances très courtes ou très douces.
    L’important je pense reste le plaisir qui sera pris, il enlève souvent la flemme et la fatigue car on sait à quel point on se sentira bien 😊

    1. Bonjour Mael, tu as bien raison de reparler du plaisir dans le sport ! C’est la base pour moi ! Sans plaisir, je préfère encore ne rien faire ! Je suis ravie que tu aies trouvé une activité qui te plaise 🙂

  6. Peut-être parce que tu es dans l’hypercontrole comme je l’ai ete. Et ça se remarque vu le discours culpabilisant que tu tiens dans cette article: « Les personnes qui disent ca ne font peut-être aucun sport et culpabilisent blablabla » arrête un peu d’être ds le deni hyper healthy hyper dans le contrôle peur de grossir …on lit en toi comme ds un livre

    1. Ce qui t’agace chez moi, c’est ce que tu n’as pas réglé chez toi 😉 bon courage Caroline, je suis de tout coeur avec toi.

  7. C’est pas avec des influenceuses comme toi que les troubles alimentaires peuvent se regler c bien dommage

    1. Cet article ne traite pas de troubles du comportement alimentaire. Si tu en souffres, je t’invite à consulter un psychologue. Bon courage à toi.

  8. Hello Pauline !

    C’est dingue parce-que je me revois il y a quelques jours sur mon lit, complètement crevée, à avoir prévu de faire une séance de sport, mais à ne pas du tout en avoir envie.
    Et je me suis exactement posé cette question : flemme ou fatigue ? C’était clairement de la fatigue, le genre de journée où t’as juste envie de rester dans le noir à manger du chocolat ahah !

    Par contre depuis le début du confinement, j’arrive à caser une séance par jour (sauf grosse fatigue), et je n’ai jamais été aussi en forme, donc je te rejoins totalement sur « Le sport c’est quand on en a le moins envie qu’on en a le plus besoin ! ».

    Pareil, la dernière phrase m’a beaucoup parlé. Tellement logique d’enfiler ses chaussures de sport si on a l’énergie d’aller à la plage ! Et là, perso, j’en rêve !
    Bref, j’ai l’impression d’être ta jumelle pour le coup !

    Belle fin de journée 🙂

    Tiphaine

  9. Ce petit rappel entre flemme et fatigue ne fait pas de mal en effet 😉

    Je suis très disciplinée pour ma part. Habituellement je vais au sport pendant ma pause déjeuner car j’ai la chance d’avoir une salle au boulot et de pouvoir assister à des cours le midi. Je n’ai jamais eu la flemme et j’étais toujours motivée d’aller aux cours avec une coach. En revanche, à cause du covid je suis en télétravail et confinée et j’ai dû changer mes habitudes. Je suis le calendrier Blogilates (découvert grâce à toi) et je dois avouer que j’ai souvent la flemme de m’y mettre en étant à la maison et en m’entrainant seule. Mais étant très disciplinée j’arrive toujours à faire mon entrainement et je repense souvent à ta citation « Le sport, c’est quand on en a le moins envie qu’on en a le plus besoin » pour me guider !

  10. Merci Pauline pour cet article ! Je confirme à 100%, quelle fierté quand on finit une séance de sport en sueur alors qu’on avait la flemme ! Je te suis sur Instagram et j’éprouve même de mon côté de la satisfaction quand tu coches tes cases quotidiennes ahah
    Auto-discipline is key 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.